AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Romance a Fin Tragique .:: Zoey ::.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noah Bright

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 27
GROUPE ? : Vampire Solitaire
HUMEUR ? : Vampirique
Date d'inscription : 23/02/2008

IDENTITY CARD
Love ?: .::Le coeur a ses raisons que la raison ignore ::.
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Romance a Fin Tragique .:: Zoey ::.   Lun 25 Fév - 16:05

Costume noire, chemise noire, chaussures cirées ... c'est tellement simple de se faire passer pour quelqu'un de riche même quand on est sans un centime en poche. Il avait fallu qu'il entre dans un bar légèrement friqué vêtu ainsi pour se faire remarquer. Ce costume qu'il portait représenter la seule chose qui lui restait de sa vie passer, la seule chose qu'il portait le jour ou il avait débarqué aux Etats Unis, seul et sans papier. Aujourdhui que pouvait il faire de papiers ? De compagnie même ? Il était bien comme il était mais il gardait ce costume, le seul vestige d'un jour qui aurait du être merveilleux. Il avait depuis longtemps abandonné la cravate dans la forêt, présent de sa mère en ce jour si funeste. Il se contentait aujourd'hui de le porter col ouvert, comme a son habitude. Le long manteau noir qu'il avait dérobé a un homme d'affaire après lui avoir oté son dernier souffle de vie ne le quittait plus et lui donnait l'air encore plus vampirique que jamais. Il s'était levé tôt, vers 21 heures pour profiter de la soirée et la passer en charmante compagnie ...Sorti de sa tanière parfaitement vêtu, Noah c'était dirigé vers la ville de son habituel pas lent et décontracté, sur de lui. Il avait marché, déambulé dans les rues, croisant de nombreuses jeunes femmes qui ne se prêtaient pas a son goût. Il était alors arrivé a destination, un bar un peu chique pour toute rencontre. Il aurait pu aller a l'endroit le plus mal famé mais bon nombres de vampires s'y rendaient et des personnes peu fréquentables, méfiantes pour la plupart et donc qui refuseraient de le suivre la ou il aurait voulu s'isoler pour se nourrir. La silhouette noire entra dans le bar et alla s'asseoir au comptoir. Depuis l'extérieur déja il l'avait remarqué, grande, élancée, blonde aux yeux vermeilles. Sa longue chevelure tombait sur ses hanches, c'est fou ce qu'elle pouvait ressembler a sa fiancée. Il s'en approcha furtivementt, la fit sursauter, elle se mit a rire et il la suivit. Rarement si social Noah s'assit a ses côtés et lui offra un verre qu'elle accepta avec un grand sourire. Il lui rendit, il la trouvait belle, parfaite ... Ce sera elle ce soir. Sourires, petites insinuations et courtoisies échangées, le voila debout a lui tendre la main, lui demandant de le suivre. Parfaite imprudente elle accepta, douce âme innocente dont Noah sentait déja le parfum acre de son sang et de son être. Il prétendit alors posséder un bateau au port, si elle voulait faire un tour. La jeune naïve accepta pour la seconde fois une destination qui la conduirait a sa perte.
Il marchèrent, il lui prit la main pour la rassurer, la nuit les rues ne sont pas tranquilles, lui même les parcourent tous les soirs. Il la rassure sur l'obscurité, lui glisse de douces phrases qu'il s'écoeure a prononcer mais la voir sourire, rassurée, pensant être en sécurité dans les bras d'un riche jeune homme le rendait encore plus patient, se délectant de la fin prochaine, de ses craintes qui vont finir par se réaliser. Elle craint le mal mais lui tend la main pour déposer ses douces lèvres sur sa joue. Un sourire ébauche ses lvres tandis qu'il continu a avancer dans la nuit, rejoignant la noirceur du port. Le silence ... personne ... Noah s'enfonce avec la jeune femme pour être tranquille, il prétend posséder un bateau apellé ironiquement "Final Destination" ... Avant qu'elle ne demande de monter, l'être des ténèbres attrape délicatement sa taille et scelle ses lèvres aux siennes dans un doux baiser. D'abord surprise, elle semble apprécier et le prolonge avec fougue et empressement. Elle semble tout aussi impatiente que lui d'en finir. Lui pour gouter a son sang, elle pour sentir une nouvelle fois qu'elle est aimée et que ce n'est pas qu'un mirage que la vie lui a donnée. Etrange mirage aux gout acide. Il l'aide a monter a bord du bateau, montant a son tour pour une soirée des plus interessantes.

Il se laisse d'abord faire, l'inclinant doucement pour qu'elle épouse la forme de la couchette sur laquelle ils se sont installés, elle est la, essouflée et transpirante, n'ayant pas l'impression de s'être offerte a son dernier souffle de vie, inconsciente de la suite des évènements. Trop facile presque, il tend ses lèvres vers son cou qu'elle lui offre comme une inconsciente qu'elle était devenue. Il dépose d'abord un doux baiser avant d'enfoncer ses canines dans sa chair. La jeune femme hurle, commence a se débattre mais il la maintient contre le lit, position qu'elle avait appris a apprécié. Elle tomba alors inerte, telle une marionette qui perdit ses fils en pleine représentation. Il acheva les derniers litres de sang avant de la laisser, sans vie sur le lit. Il prit le soin de la recouvrir d'un drap avant de ramasser ses affaires d'un geste rapide, il s'habilla quand un bruit retentit dans le bateau, le propriétaire allait il faire une petite virée ? Il sortit alors rapidement de la cabine, prenant soin de ne rien oublier et se glissa discrètement a l'avant du bateau. Un homme était entrain de détacher son bateau et arrivait a l'avant pour le démarer. Le vampire passa alors de l'autre côté de la cabine, se glissant furtivement derrière pour ne pas être repéré et arriva a mi chemi quand l'homme démarra l'engin. Il arriva alors a l'arrière ou il n'avait plus qu'une solution; sauter le plus loin possible. Un mètre ... un mètre trente ... l'être de la nuit s'élanca d'un bond et attérit de justesse sur le port. Il se retourna vivement, le bateau s'éloignait déja en compagnie de sa jeune victime.
Noah termina alors de boutonner sa chemise avant d'enfiler son manteau dans un mouvement rapide, près a repartir vers sa tanière ou a la recherche d'une nouvelle proie ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoey Smith

avatar

Nombre de messages : 12
GROUPE ? : Blood Sucker
EMPLOI ? : Alone in the Dark
HUMEUR ? : Sarcastic
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Romance a Fin Tragique .:: Zoey ::.   Lun 25 Fév - 19:10

Le port. Elle y était déjà depuis plusieurs heures. L'eau la fascinait. Cette faculté d'être l'exact opposé du feu, ce sentiment d'avoir toujours besoin de se rapprocher pour mieux se repousser, et voir même, se détruire... Oui, elle était l'eau. Fluide, froide, douce. Comme si quelqu'un la faisait glisser entre ses doigts. Angel avait les yeux fermés, adossée à une poutre du port, sentant l'odeur marine qui ne l'était pas tant. Parfois même, une vaguelette venait se briser corps et âmes contre le bois, robuste, et s'évertuait à caresser la peau de la jeune fille, blanche, douce, frissonante. Inhumaine. C'est ainsi que, légèrement humidifiée, Zoey entendit un gloussement percer son tympan. Sans prendre la peine de changer de position, elle espèrait tranquillement avoir à faire avec un couple de jeunes innocents encore vierges. Mais en voyant le lourd manteau noir qui caressait le corps frêle de la blondasse, son visage pâlit un peu plus, si c'était possible.

Elle voyait dans la lueur de la nuit, un corps fin, aguicheur et souriant. Une facette rare et précieuse de la mentalité de Noah. Sans en comprendre la raison, elle ressenti un vif dégoût, un écoeurement imprévu. Un petit pincement à son coeur immortel. Ils pénètrèrent dans un bâteau. La puérilité de la mise en scène du vampire lui scia le cerveau. Mais ce qui la rendit mélancolique, c'était le fait qu'il ne l'ait pas même remarquée. Comment, après cette année si douce et sucrée, avait-il pû ne pas sentir sa présence, son parfum, ses regards intenses et actuellement vides de toute malice. Elle se redressa. Se leva, se dirigea vers le bâteau. Et regarda par la petite fenêtre transversale le dos musculin de Noah se mouvoir au dessus de sa victime. Qui aurait crû qu'un jour elle aurait désiré se trouver à cette position ? Jalouser un rôle de soumise ne lui ressemblait pas. Elle ne ressemblait à personne. C'est pourquoi, lorsque le propriétaire de l'embarcation arriva, elle lui fit un petit sourire tranquille avant de se reculer et d'attendre patiemment. A nouveau dans l'ombre du soir, elle pû apprécier la silhouette sensuelle et belle du jeune homme s'élancer par dessus l'eau, par dessus elle, pour rejoindre l'embarcadère de bois, de justesse. Ses yeux ne parcourirent pas une fois l'ensemble du port. Elle resta invisible à ses yeux, inexistante.

Alors qu'il avançait déjà, boutonnant sa chemise et remettant sa veste d'un geste rapide, elle jaillit dans la lumière, exposée, belle, omniprésente.


« Je vois que tu as chassé sans moi, ce soir. »


Son menton légèrement relevé, elle semblait quelque peu hautaine, excessivement détâchée. Son regard qui d'habitude pétillait, était fade. Le bleu de ses yeux se faisait lourd et tempêtueux. Pourtant son attitude même ne changea pas. Elle joignit ses deux mains graciles au creux de ses reins, et s'avança doucement jusqu'au vampire. Sa démarche féline, insouçiante et frivole lui donnait un petit air frêle et pourtant violent. Ses cheveux s'emmêlaient dans l'air marin. D'ailleurs, ils avaient légèrement bouclés, sûrement à cause des quelques gerbes d'eau qui l'avaient faite frissoner. Ses jambes étaient nues, elle portait une jupe courte, en toile, avec un haut sans manches au volant qui virevoltait autour de ses hanches. Pour une fois, elle portait des talons, qui allongeait encore plus sa silhouette déjà longiligne. Des liens de cuirs s'enroulaient le long de ses chevilles, de ses jambes. A nouveau, un léger vent souleva les cheveux de la jeune femme, ainsi que son haut. Il semblait d'ailleurs que ces premiers avaient poussés. Il fallait avouer que cela faisait quelques semaines qu'ils ne s'était pas vus, n'est-ce pas ? Elle en était persuadée. Et puis, sans lui, le temps s'écoulait si lentement, si difficilement. L'éternité lui parraissait rude et aride.

Ses pupilles dilatées, elle ne le fixait pas comme d'habitude, franche et amusée. Elle regardait ailleurs, le ciel, les voiles et les mâts. Puis, soudain, ses yeux transpèrçèrent le jeune homme.


« Tu t'es bien amusé. Et moi je m'ennuyais. »


Si lui avait le droit de mordre des femmes, alors en toute logique elle devait mordre des hommes. Mais elle s'attendait déjà à sa réponse, blasée et agaçante, comme quoi elle n'avait qu'à aller dans un endroit plus peuplée plutôt que de rêver au bord de l'eau, sous-entendant que Zoey était seule fautive. A quelques mètres du vampire, elle ne regardait plus ses yeux. Furtivement, ses iris bleutés et charmantes ne cessaient de riper contre les lèvres rosées du garçon. Elle les avait touchées, embrassées, possédées. Il devait encore y avoir une trace de son rouge à lèvres... Elle baissa légèrement la tête, rancunière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Bright

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 27
GROUPE ? : Vampire Solitaire
HUMEUR ? : Vampirique
Date d'inscription : 23/02/2008

IDENTITY CARD
Love ?: .::Le coeur a ses raisons que la raison ignore ::.
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Re: Romance a Fin Tragique .:: Zoey ::.   Lun 25 Fév - 20:03

Noah se retourna une dernière fois vers le bateau qu'il venait d'abandonner. Rare sont les fois dans sa vie ou il avait vraiment craint pour sa peau. La dernière fois qu'il était monté dans un bateau il avait traversé l'atlantique pour ne jamais revenir en arrière, il préférait ne pas renouveler l'expérience. Et puis qu'aurait pensé ce mortel en voyant une jeune femme morte dans sa couche avec Noah a côté ? Probablement rien de plus qu'un simple "Oh mon Dieu" et Noah aurait eut vite fait de le choisir comme dessert mais il avait préféré une toute autre option puisqu'apparemment ce marin ne vérifiait pas les passagers clandestins avant de partir. Il se retourna alors finissant de se remettre en état présentable quand quelqu'un apparut devant lui. Il resta de marbre face a cette surprise, il n'était pas vraiment du genre a sursauter ou se laisser surprendre mais la, il pouvait avoir honte de dire qu'il n'avait vu la silhouette ni avancer, ni s'approcher de lui. Il reconnu le parfum et la forme gracieuse de la personne en face de lui qu'une fois que ses idées re rassemblèrent en un point. Il resta un instant devant elle a la regarder, a sonder son regard. Il manquait quelque chose dans ses yeux, il manquait quelques chose dans son sourire absent pour ce soir. La brune qui lui faisait face n'était pas celle qu'il connaissait. Du moins pas ce a quoi elle l'avait habituée. Toute malice avait disparu de ses yeux bleus qu'il pouvait distinguer malgré le peu de lumière présente. Il pouvait reconnaitre chaque courbe de son corps si gracieux même dans le noir le plus obscur mais ce soir, quelque chose avait changé. Il ne bougea pas, il resta face a elle. Il continua a la fixer de son regard pénétrant tandis qu'elle prenait rapidement la parole la première. Il resta insensible, on aurait pu penser qu'il n'avait pas entendu. Elle d'habitude si pétillante était entrain de lui faire un reproche ... si c'était bien d'un reproche dont il s'agissait. Il en avait tellement l'impression. Il la regarda, avancé de cette démarche légère et volage, égale a elle même sur ce point seul. Il la détailla un instant pour observer ses habits puis fit glisser ses pupilles vers les siennes a nouveau. Les siennes pourtant si fuyantes a cet instant.

    "J'espère que tu ne m'as pas attendue ."


Réponse tout aussi fuyante que les pupilles de la jeune femme qui regardait partout, qui regardait n'importe qui sauf lui. Il arqua légèrement un sourcil, signe d'amusement tantôt, d'interrogation a d'autre, cette fois il demandait une explication, la raison de cette précédente remarque alors que cela faisait quelques semaines qu'ils ne s'étaient pas vus, pas touchés ni n'avaient chasser ensemble. Il se prit alors a se demander si la femme était sur le port depuis longtemps, si elle l'avait vu en compagnie de cette grande blonde sans autre interêt qu'un peu de bon temps. Il se demanda comment il n'avait pas senti sa présence si elle était effectivement la depuis le début, était-il trop ennivré par le parfum de sa victime pour ne pas avoir senti celui de sa douche amie, douce compagne dont il appréciait tant le rire et les yeux malicieux ? Aveuglé par la beauté de cette femme qui lui rapellait tant celle qui aurait du être la sienne il y a de cela si longtemps. Pourtant ... les blessures cicatrisent mais ne guérissent jamais, il s'était laissé aveuglé par cette exication, ce sentiment de la retrouver une nouvelle fois sans pouvoir s'imaginer dans ses bras. Il ne pu exprimer tout cela a voix haute mais son regard s'était figé sur celui de la femme qui lui faisait face. C'était si bon de la revoir après tout ce temps. Il appréciait tant sa compagnie, bien que ce soir elle était légèrement différente. C'est alors que ses yeux rencontrèrent les siens, dur acier devant lequel il bloqua, incapable de comprendre l'attitude hautaine, presque dégoutée tandis qu'elle semblait l'accuser de nouveau. Si il tendait le bras, il pouvait la toucher, si proche et si éloignée a la fois ... si accessible et inaténiable. Il ne quitta pas ses yeux mais les siens fuyaient déjà. Il devait comprendre, il devait connaître la raison de ce regard et cette sorte d'inclination, d'abandon face a ses yeux baissés.

    "Si c'est cela, nous pouvons continuer de nous amuser a deux ... Reprendre la chasse en duo."


Douce illusion c'était bercée dans ses propres paroles au moment ou il les prononcer. Il ne savait pas ce que lui reprocher cette jeune tentatrice, il ne tenait pas a entré dans ce jeu si complexe, ne sachant même pas si elle était présente depuis le début ... peut être avait elle faim, raison de son humeur. Il n'aimait pas ne pas savoir mais évidemment ne le montra pas, il resta statique, la regardant simplement, attendant juste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoey Smith

avatar

Nombre de messages : 12
GROUPE ? : Blood Sucker
EMPLOI ? : Alone in the Dark
HUMEUR ? : Sarcastic
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Romance a Fin Tragique .:: Zoey ::.   Mar 26 Fév - 15:57

    Elle qui d'habitude s'amusait de son attitude stoïque, neutre et indifférente, semblait piaffer d'impatience face à ce visage calme et peu concerné. D'un tour de talons, et elle lui tournait le dos, croisant les bras, regardant cette fois-ci devant elle. Les paroles du jeune homme coulèrent sur son corps comme un liquide, contact doux et sensuel. Sa voix grave et masculine bourdonnait dans ses tympans, comme une petite mélodie qu'elle aurait aimé entendre durant toute l'éternité...


    « Si c'est cela, nous pouvons continuer de nous amuser a deux ... Reprendre la chasse en duo. »


    Sans le vouloir, elle esquissa un léger sourire. Peut-être au souvenir de ces escapades, en couple. Les yeux clots, son corps forma une onde tandis qu'elle penchait sa tête légèrement vers la gauche. Une douce chaleur enveloppa la jeune vampire. Trop frêle, trop innocente, trop jeune peut-être. Une petite enfant, en somme, qui fait tout pour paraître grande et mature. Au souvenir de la blondasse, son visage se crispa quelque peu. Puis, se tournant à nouveau, elle tenta de paraître dégagée.


    « Oui, pourquoi pas. Cà me manque. »


    Ce devait-être la première fois qu'elle regrettait une parole avec Noah. Cela lui manquait ? Zoey tiqua imperciptiblement. Ce n'était pas la chose à dire. Ainsi, il savait que lui aussi, il lui manquait. Curieusement, une vague de froid l'envahie. Un sentiment glacé. La gêne ? Ses mains frottèrent ses bras, instinctivement. Elle avait l'impression de tourner autour du pot, de laisser s'installer un silence honteusement créé.


    « Bon, je vais rentrer, j'ai déjà bien chassé, ce soir. Le repos fut de courte durée... »


    Dérangée au port alors qu'elle était si calme et mentalement vulnérable, Zoey était un peu chamboulée. C'était une femme, après tout. Reculant déjà, elle esquissa un vague geste de la main, le regard encore ailleurs, mais plus foncé cette fois-ci, plongé dans une réflexion qui l'empêcherait de vider son esprit de ces images qui l'obsèdaient. Et bien ? Elle l'avait déjà vu faire çà. Certes, cela l'avait toujours agacée, mais jamais à ce point. Peut-être était-ce parce qu'ils ne s'étaient pas vu depuis quelques semaines... Ce vide « humain », qu'elle comblait en rêvant, se nourissant peu. Ses paroles étaient en partie mensongères : elle n'avait pas encore chassé cette semaine... Dos à lui, la sensation d'avoir son regard posé sur elle lui rosit les joues. A nouveau, elle se surpris à sourire, un peu plus mélancoliquement. Oui, c'était bien une femme, qui s'éloignait maintenant en direction d'un petit repère fortui et imprévu, la main droite tenant son avant bras gauche, dans son dos.


    « A plus tard... »


    Elle avait chuchoté, comme la dernière fois, un vague au revoir qui ne définissait pas le moment de leur prochaine rencontre, preuve qu'elle ne reviendrait pas immèdiatement vers lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Bright

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 27
GROUPE ? : Vampire Solitaire
HUMEUR ? : Vampirique
Date d'inscription : 23/02/2008

IDENTITY CARD
Love ?: .::Le coeur a ses raisons que la raison ignore ::.
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Re: Romance a Fin Tragique .:: Zoey ::.   Mar 26 Fév - 19:23

L'habituelle amusement avait totalement disparu et la voila dos a lui pour une raison encore inconnue. Il crut d'abord qu'elle allait partir sans rien dire, ce n'était pas dans son caractère mais ce fut la premiere chose a laquelle il pensa en la voyant tourner les talons. Il put l'observer de dos a volonté, sa tenue légèrement aguicheuse et ses talons lui donnaient l'air encore plus désirables que jamais. Il redressa les yeux, ne voulant violer son intimité alors qu'elle ne pouvait le voir et il se contenta de regarder droit devant lui comme elle le faisait a cet instant. Il la vit alors se retourner et la regarda de nouveau dans les yeux quand elle laissa échapper des paroles ... courte réponse a sa remarque sur la chasse en duo. Le vampire n'en retint que trois mots: "Ca me manque" ... Imperturbable prédateur Noah détourna un instant les yeux, sûrement la première fois depuis bien longtemps. Il se mit a regarder d'un air évasif les bateaux sur le quais. Malgré ce geste, rien ne laissait paraître que Noah avait été touché ou perturbé par ses paroles, la seule chose visible est qu'il n'en était pas demeuré insensible. Lui aussi cela lui manquait mais oserait il seulement lui avouer ? Cela insinuait il par la même que sa personne même manquait a Zoey. Il reprit ses esprits et toute la contenance qui le caractérisait et tourna son regard de nouveau vers l'objet de son trouble. Elle était gênée, s'appuyant sur ses bras pour ne pas le laisser paraître, doux échapatoire bien mince pourtant. Il entrouvrit la bouche face a ce long silence mais elle le saluait déjà, projetant de partir, prétextant avoir assez manger. Cette fois il n'eut aucune réaction si ce n'est d'enfouir ses mains dans ses poches dans un geste presque invisible. Elle reculait, elle se retourna et lui glissa, lui murmura un "A plus tard" a peine audible. Il resta de marbre, ne bougeant pourtant pas en la voyant s'éloigner, plus surpris que stoique. Il la fixa, il laissa les courbre de son être disparaître dans l'obscurité du port. Il murmura alors pour lui même une fois dérobée a ses yeux par la nuit noire.

    "Oui ... A plus tard ."
Une douce brise vint perturbé l'ordre de ses cheveux et ce fut le feu vert pour qu'il bouge enfin, se dirigeant dans la direction opposée a la jeune femme. Il n'allait pas la rattraper, il n'allait pas chercher a comprendre son comportement, il la reverrait bien assez tôt et peut être aura t-elle de nouveau changée, peut être sera t-elle redevenu comme avant ... Il sortit de la profondeur de sa poche un paquet de cigarette et en tira une rapidement ainsi que son briquet. Il l'alluma avant de prendre une bouffée et de laisser la fumée s'échapper de sa bouche, rejoignant les ténèbres du ciel pour s'évaporer. Il avait doucement, calmement quand un rire parvint a ses oreilles, suivit d'un deuxième. Il put même entendre de la ou il était quelqu'un parler assez fort a ce qui semblait être un groupe.

"Regardez quel beau morceau nous avons là." Le sang de Noah ne fit qu'un tour et le voila qui se retournait pour se retrouver face a un mur noir, il ne s'était pas rendu compte qu'il s'était enfoncé dans l'obscurité du port. Il retrouva cependant facilement son chemin, ne changeant pas sa démarche, il amenait sa cigarette a ses lèvres de temps a autre avant d'arriver a l'endroit ou des rires s'échappaient toujours. Cinq ... ils étaient cinq autour de Zoey a cet instant. Elle était contre un mur, ils étaient autour d'elle, surement a se demander qui pourrait poser le premier la main sur elle. Un sourire étira les lèvres du vampire, voila un festin comme il les aimait. Il savait qu'a un contre cinq il pourrait en venir a bout difficilement mais Zoey n'était pas aussi innocente qu'elle le paraissait et le tout était totalement faisable. Il s'avança alors calmement, seul Zoey pouvait le voir a cet instant et il espérait qu'elle ne découvrirait pas sa position, mais il la savait trop intelligente pour ça. Il s'avançait toujours quand il fut enfin a la faible lumière, il put adresser a la jeune vampire un léger clin d'oeil accompagné d'un sourire légèrement sadique, signe qu'il n'avait pas l'intention de regarder ses gros balourds s'en prendre a elle. Deux d'entre eux avaient sorti un couteau, sûrement des traficants, sur le port cela ne l'étonnerait pas vraiment. Il entendit l'un d'entre eux s'adresser a Zoey d'une voix pathétiquement mieilleuse, comme pour la rassurer. Noah s'arrêta alors et croisa les bras, parfaitement immobile il se mit a parler au moment ou le même homme s'approchait d'elle pour la toucher.

    "Si je peux me permettre un conseil messieurs ... Je ne m'approcherais pas trop d'elle si j'étais vous. Les conséquences pourraient devenir désastreuses ."
Dit de cette façon avec le sourire qu'il arborait on aurait pu penser que Noah plaisantait ou qu'il donnait un faux conseil, hors il était des plus réalistes. Pas que ses hommes devaient craindre Noah vu leur nombre mais il était prêt a parier que la demoiselle ne se serait jamais laissé faire et que même au vu du grand nombre, certains auraient soufferts. A peine ses paroles prononcées, deux d'entre eux se retournaient pour faire face a Noah, l'un sortit un couteau a son tour ... rectification dans son précédent calcul: ils possédaient probablement tous un couteau. Ne sortant pas le sien et ne bougeant pas d'un millimètre, Le vampire les laissa avancer calmement tandis que les deux autres restaient aux côtés de Zoey pour la surveiller. L'un d'eux se mit alors a l'écart, surement le chef qui voulait jouir du spectacle. Face aux deux armoires, Noah devait paraitre bien frêle mais il s'en fichait, il avait d'autres atouts pour lui et le chef ne devait pas s'en douter. Il s'écria donc en toute innocence.

    "Il faut réfléchir avant de parler ptit gars !"
Noah arqua un sourcil en tourna sa tête vers ce gros homme a l'allure sévère. Petit ? Il c'était regarder avant ? Mis a part les quelques centimètres que Noah avait en plus, l'homme ne pouvait rivaliser avec l'âge du vampire, petit ... Un sourire apparut tandis qu'il controlait de nouveau l'avancé des deux hommes, sans bouger ... les attendant juste. Il gardait également un oeil sur ce que faisait les deux autres restés près de Zoey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoey Smith

avatar

Nombre de messages : 12
GROUPE ? : Blood Sucker
EMPLOI ? : Alone in the Dark
HUMEUR ? : Sarcastic
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Romance a Fin Tragique .:: Zoey ::.   Mer 27 Fév - 13:50

Ce qui l'amusait, chez Noah, outre ses manières si attirantes et ses jeux de mots cyniques et vifs - ainsi que pleiiins d'autres détails qu'elle n'aurait jamais le temps de nommer -, c'était ce fait de rester stoïque et immobile en toute situation. Il y avait quelques minutes, certes, cela l'agaçait profondèment. Mais elle l'imaginait toujours au lit, à la suite de ces quelques petites frustrations. Et se le créait comme à l'exact opposé de ces postures neutres et dignes d'une statue : sauvage, violent et puissant. C'est pourquoi Zoey arborait-elle à présent un sourire malicieux et quelque peu vicieux... Avant de sentir une légère brise, emmêlant à nouveau ses cheveux bruns. En une fraction de seconde, elle revoyait ces yeux fuyants, si beaux et charmeurs, que Noah avait esquissé lorsqu'elle avait récisé que ces chasses, sa compagnie, sa présence, lui manquaient.


« Regardez quel beau morceau nous avons là. »


Entourée par cinq charmantes présences, Zoey détaillait ces gars, dépravés, sales et mal élevés. Face à ce troupeau d'ignares, elle arqua un sourcil des plus sceptiques, avant de reculer sagement jusqu'à un mur qui lui glaça le dos. L'un d'eux se lèchait la lèvre supèrieure, ne détaillant que sa poitrine. Manifestement courroucée, elles 'apprêtait à se redresser et à transformer le port entier en boucherie lorsqu'elle vit cette ombre rassurante s'avancer dans le noir. Comme si elle n'avait rien remarqué, elle se laissa envahir par son parfum masculine qui les enveloppait tous, sans qu'aucun humain ne puisse la dissocier des odeurs marines. Enfin enveloppé de lumière, il lui fit un léger clin d'oeil, auquel en guise de réponse elle leva les yeux au ciel, un petit sourire involontaire au coin des lèvres, manifestement à la fois amusée et assez têtue pour sous-entendre qu'elle pouvait se débrouiller toute seule... Un éclat d'argent attira sa rétine. Ses yeux de chat détaillèrent ce couteau fin, que tous semblaient possèder en vérité. Et alors que la voix pathétiquement mieilleuse d'un insupportable agresseur s'élevait dans les airs tout comme une main rugueuse et sèche, la voix cristalline de son ami enjoliva enfin ce sombre tableau.


« Si je peux me permettre un conseil messieurs ... Je ne m'approcherais pas trop d'elle si j'étais vous. Les conséquences pourraient devenir désastreuses. »


Il donnait l'impression de plaisanter, mais le cynisme se ressentait au creux de ses pupilles chatoyantes. Immèdiatement, un plan de combat s'organisa. Deux restèrent auprès de Zoey, tandis que deux autres se dirigeaient vers Noah. Le cinquième, manifestement plus haut dans l'échelle sociale de leur petit groupe, se mit en retrait, dans une posture suffisament explicite pour qu'il détaille le futur affrontement. Noah semblait si frêle, si fragile, au milieu de ces hommes musclés à l'excès... Pourtant, cela semblait le rendre plus fort. Sa posture n'en était que plus impressionante et plus imperturbable. Zoey, bien qu'habitué à ses grands airs, fût quelque peu attirée.


« Il faut réfléchir avant de parler ptit gars ! »


Ils tournèrent la tête vers lui dans un même mouvement sceptique et cynique. C'était presque comme si Zoey allait rire... D'ailleurs, elle laissa s'échapper un petit souffle amusé et excité. Voir un ennemi rabaissé sans qu'il ne le comprenne, juste avant de lui foutre son poing dans sa grande face bien en chair et de sentir sa surprise et son incompréhension s'envoler à la suite de son âme, était un petit plaisir mesquin et inavouable, car quelque peu hautain... Mais elle ne pouvait s'empêcher de sourire, de découvrir ses dents blanches et droites, ses deux adorables faussettes... Relevant la tête, ses yeux malicieux en pleine phase de transition entre l'amusement tranquille et la jouissance sadique, elle jeta un regard furtif vers Noah, avant de laisser éclater sa montée de sadisme incontrôlable. Lui, il les attendait. Elle, elle n'était pas aussi patiente... Et puis, cet espèce de pincement dans la poitrine qui demeurait toujours là, sans qu'elle ne s'en rende compte, l'agaçait davantage, titillant sa montée d'adrénaline. Elle voyait son sourire... Sa main droite se planta dans la carotide du premier à sa droite. Plantant ses doigts avec rapidité, elle chopa le nerf vital elle le tira avec précision vers elle, dans un couinement sinistre. Il tomba au sol, pris de convulsions. Les yeux équarquillés, Zoey ne pu s'empêcher de s'attarder légèrement devant le spectacle. Puis, sans encore leur laisser le temps de comprendre la folie qui s'emparait de ses yeux, de son corps tout entier, elle sauta à la gorge du second, et sans sucer le moindre sang pour l'instant, s'appliqua à arracher la peau, puis les nerfs, plantant ses ongles dans le corps de l'homme. Cela dura longuement, même après sa mort. A vrai dire, elle ne faisait plus attention à ce qui l'entourait. Elle ne savait pas ce que faisait Noah, ni l'autre homme resté en retrait, ni celui qu'elle avait fait chuter... Grave erreur.


« Salope ! »


Les lèvres encore vissée dans la chair de sa victime, elle ne prit pas le temps de se retourner, sentant un objet s'enfoncer dans sa hanche droite. Le souffle coupé, elle demeura un instant immobile, l'homme qu'elle tenait par le cou tombant au sol, inerte.


« Ah ah ! J'l'ai eûe patron, j'l'ai eûe ! ... Patron ? »


Fixant ce sang s'écouler de sa hanche féminine, elle remarqua que c'était une sorte de machette, sûrement ramassée à côté de lui lorsqu'il avait souffert, qui était enfoncée dans sa propre chair laiteuse. La folie se transforma en rage. Subtilement, Zoey arracha l'arme, se tourna vers cet homme stupide, qui, les yeux hagards, semblaient ne plus avoir toute sa tête. Il fallait dire que le cerveau n'avait pas été bien alimenté en oxygène pendant quelques instants...


« Connard. »


A deux mains, la machette s'enfonça dans un « schomp » étrange au coeur de sa cage thoracique. Encore en vie, il dû savourer la jeune vampire à cheval sur lui, ne cessant de planter l'arme, murmurant de larges obscenités à son égard. Irréfléchie ? Un peu comme d'habitude... Violente et sauvage ? Toujours... Mais peut-être un peu plus de ces deux caractèristiques que d'habitude.

Soudain, son mouvement fût stoppé par une main inconnue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Bright

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 27
GROUPE ? : Vampire Solitaire
HUMEUR ? : Vampirique
Date d'inscription : 23/02/2008

IDENTITY CARD
Love ?: .::Le coeur a ses raisons que la raison ignore ::.
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Re: Romance a Fin Tragique .:: Zoey ::.   Mer 27 Fév - 22:50

Si Noah avait voulu jouait le jeu de façon dramatique, il se serait mis a bailler face a la lenteur des deux agresseurs. Ils avaient tous les muscles dehors et se sentaient probablement obligés d'émettre des sortes de grognement pour l'effrayer peut être ? Ils ne devaient pas savoir a quel point Noah pouvait les battre sur ce jeu. Ils n'étaient plus qu'a deux mètres de lui quand un mouvement ce fit sentir derrière eux. Noah tourna son regard vers ce mouvement et pu voir Zoey attaquait déjà les deux hommes restés a ses côtés. Un sourire étira ses lèvres tandis qu'il se tournait de nouveau vers ses propres agresseurs qui avançaient toujours. Plantés a un mètre de lui, ils semblaient s'attendre a ce que Noah bouge, fasse quelque chose. Le seul mouvement qu'il s'accorda fut de porter sa cigarette a ses lèvres dans une attitude des plus provocantes. Sa main lacha alors les dernières bouffées de sa cigarette qui alla s'écraser sur le sol dans le plus grand des silences. Les deux hommes semblaient légèrement déstabiliser face a cette attitude hautaine et désintéressé. Il tourna son regard de l'un à l'autre alors qu'ils tentaient de coordonner leur attaque. Cette mince et douce tentative aggrandit le sourire du vampire qui leva doucement les yeux au ciel. Ce fut sans surprise le moment qu'ils choisirent pour attaquer, l'un d'eux s'élanca vers lui, couteau brandit. Douce erreur de sa part. Noah s'amusa alors de la situation. L'homme lui sauta dessus et le fit tomber a terre en même temps que lui. Le vampire heurta violemment le sol mais finit par rouler au dessus de son agresseur en évitant de justesse le poignard qui se plantait a côté de sa tête, dans le béton du port. Il se retrouva a califourchon sur sa victime étrangement accroché a son couteau avec lequel il tentait toujours de transpercer la peau semblant si fragile du jeune homme. Noah s'empara de son bras et fut forcé de le lui tordre jusqu'a ce qu'un craquement parvienne a ses oreilles. L'homme hurlant lacha enfin le couteau auquel il s'était accroché. Un doux sourire aux lèvres, le tortionnaire retourna l'arme contre l'homme quand il entendit plus qu'il ne sentit un mouvement dans son dos. L'autre homme, témoind de la souffrance de son ami s'était élancé a son tour, son couteau en avant. Noah eut tout juste le temps de se retourner et de contrer son attaque avec le couteau qu'il tenait. La situation sembla se corser pour le vampire qui se trouva prit en sandwitch entre ses deux meurtriers.
Il se sentit alors basculer sur le côté, poussé par l'homme sur lequel il était installé. Ils se relevèrent en même temps que Noah qui passa alors la main dans le dos pour attraper son poignard qu'il ne trouva malheureusement pas la ou il l'avait posé la derniere fois. Il vit alors l'un des hommes le brandir devant lui, le poignard devait être tombé sans qu'il ne le sente.


    "C'est ca que tu cherches petit ?"
Noah vit alors rouge. Deux fois en quelques minutes que l'on osait le traiter de petit gamin faible et innocent. De plus cette brute avait les mains posés sur le tout premier poignard que Noah avait attrapé dans l'antre des vampires au moment de son évasion. Il bondit alors d'un coup et fit tombé l'homme a main nu sur le sol. Il lui arracha le poignard des mains et lui planta dans le cou, supportant avec un large sourire le cri aigu que sa voix lui permit de pousser a ce moment la. Plongé dans le sadisme le plus total, Noah tourna le poignard sur lui même, accentuant les souffrances de cet homme. Il sortit alors le couteau d'un gste sec et lui planta dans la poitrine pour mettre fin a ses souffrances. Il eut un sourire quand une voix lui parvint.

    "Ah ah ! J'l'ai eûe patron, j'l'ai eûe ! ... Patron ?"
Noah releva alors la tête vers la première scène et vit la silhouette de son amie extirpé un objet de sa hanche. Noah fronça les sourcils mais ne put lui porter secours car ce geste d'inatention lui valut une légère douleur au bras droit. L'homme venait de le frapper mais il semblait tant trembler devant la mort de son ami qu'il ne parvint qu'a l'égratigner de son arme. Le vampire tourna ses yeux vers son agresseur qui reculait déja, mort de peur. Noah distingua une silhouette partir en courant; probablement le patron partit, mort de peur face a la folie passagère des deux vampires. Noah s'élança alors vers l'homme et le maitrisa aisément, en vue de son bras qu'il avait précédemment brisé d'un mouvement du poignet. Il se retrouva alors a le menacer de son arme, plantée a moitié dans son cou ... Noah n'attendait plus qu'une chose; qu'il le supplie pour mieux l'achever. La douce peur que ses yeux pouvaient exprimer firent sourire Noah quand les paroles tant attendues franchirent ses lèvres. Il brandit alors sa main devant le nez du vampire qui pu y voir un anneau a sa main gauche.

    "Je vous en supplie ... j'ai une femme, elle est enceinte ... elle a besoin de moi ... Je ne vous dénoncerez jamais .. Ayez pitié ..."
Le mouvement de Noah se stoppa, de toute sa vie, quelqu'un qui le suppliait ne lui avait jamais fait d'effet ... Prenant le plus grand plaisir a continué les souffrances pour qu'il comprenne ce que le mot dignité voulait dire. Le geste de Noah se fit plus souple et il hésita, plantant son regard dans celui de sa victime. Le mot pitié avait depuis longtemps disparu de son vocabulaire et la, c'était exactement ce qu'il ressentait .. ou du moins il en avait bien peur. Noah releva la tête au moment ou des bruits de voix lui parvint aux oreilles. L'homme en face de lui en profita pour s'enfuir sans que le vampire n'y cromprenne rien. Il avait apparemment abaissé totalement son arme et n'avait plus eut de conscience, l'espace de quelques secondes. Il semblait évident que le chef de ses quatre guignols avait pévenu un peu de monde pour les aider a maitriser les deux vampires. Il laissa alors sa victime s'enfuir dans la nuit, rejoindre la nouvelle vie dont il profitera certainement mieux après avoir été face a la mort. Noah s'empressa de se retourner vers Zoey qui était devenue apparemment légèrement exité par la situation. Alors qu'elle continuait a s'acharner sur l'auteur de sa blessure, il lui prit doucement le poignée, pour éviter de se prendre a son tour un coup et dit alors d'une voix redevenue calme, comme si il ne s'était jamais battu.

    "Je crois qu'il est temps de nous en aller ... A moins que tu sois suffisamment en forme pour affronter toute une armée."
Il arqua légèrement un sourcil, mi amusé, mi sérieux. La blessure qu'elle avait n'était pas tellement grave mais mieux vallait ne pas la laisser s'infecter ou s'aggraver. Sans eau bénite ni autre faiblesse d'un vampire, elle ne risquait pas la mort a long terme mais Noah ne voulait prendre le risque. Il lui laissait cependant le choix, l'idée de faire un nouveau massacre et réparer sa faiblesse lui plaisait mais celle de retrouver le calme tout autant. Il n'envisageait même pas de se nourrir d'une telle vermine, il n'avalait jamais n'importe quoi alors des mafieux ... il préférait éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoey Smith

avatar

Nombre de messages : 12
GROUPE ? : Blood Sucker
EMPLOI ? : Alone in the Dark
HUMEUR ? : Sarcastic
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Romance a Fin Tragique .:: Zoey ::.   Lun 10 Mar - 0:25

« Je crois qu'il est temps de nous en aller ... A moins que tu sois suffisamment en forme pour affronter toute une armée. »


Les yeux rouges, comme si elle s'apprêtait à pleurer, les joues en feu et l'air perdue, Zoey glissa son regard dans l'océan qui s'offrait à ses yeux. Elle adorait ses pupilles. Qu'elles étaient belles, les iris de Noah... Il touchait son poignet. Elle sentait sa peau contre la sienne. C'était comme si tout son corps s'embrasait. Le dos cambré, elle se sentait vulnérable. Zoey ne ressentait plus cette large plaie que ce con lui avait faite. Elle ne sentait que la froideur de la main du vampire. C'est les cheveux en folie, joliment en folie, que la jolie jeune fille eût un mouvement bestial. C'était un petit animal qui se redressait, et se trouvait en face de son homologue masculin. Il la détaillait. Il la regardait... Elle ne pût s'empêcher de frissoner. Etait-ce l'excitation dûe à l'emportement de l'affrontement ? Sûrement. Quoiqu'il en soit, l'agitation humaine qui se rapprochait d'eux la fit agir instinctivement. Même s'il n'aimait pas qu'elle prenne les devants, Zoey se dégagea de l'étreinte de Noah pour lui prendre la main. Le tirant légérement, ils se mirent à courir le long des quais, entre ombres et lumières. La nuit était déjà bien avancée, le jour ne tarderait pas à se lever. Sans lâcher sa main, elle s'élançait un peu plus en avant que le vampire. Elle souriait. Comme d'habitude. Bien qu'elle semblait un peu plus frivole et sensuelle.

Ce n'est que plusieurs longues minutes plus tard qu'ils s'arrêtèrent. Elle, essouflée, la main appuyée contre la plaie grande ouverte, s'appuyait discrètement au mur du petit repaire de Noah, alors que le ciel rougissait un peu plus à la vue des deux jeunes êtres. Elle n'avait pas lâché sa main. Depuis le début, elle pouvait sentir le contact de leur peau respective, mais ce n'était que maintenant qu'elle le réalisait véritablement. Glacée, elle patienta, attendant une réaction, pendant qu'elle détaillait ce ciel terrifiant. Horriblement beau, par ces couleurs majestueuses et sanglantes, mais affreusement inquiètant, annonçant les prémices de l'aube assassine. Ses yeux se voilèrent d'un sentiment nostalgique. Le soleil... Une des rare choses qui lui manquait. Ces rayons chaleureux et envoûtants, poussant à l'assoupissement et aux caresses douceureuses. Elle avait à nouveau envie de les partager. Cette puissance fantômatique qu'elle-même n'avait réussi à savourer durant toute sa vie, volée par un vampire bien âgé.

Les larmes aux yeux, sûrement causées par le vent glacé qui les poursuivait depuis les quais, elle les ferma, puis attendit que l'astre de feu s'élève, la caresse et la brûle. Mais l'astre n'était peut-être pas celui auquel tous pensaient. Peut-être était-il plus proche d'elle, peut-être lui tenait-il même la main. Sa paume se réchauffait à cette idée. Zoey posa le haut de sa tête contre le battant du refuge. Les joues roses, elle détourna le regard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Bright

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 27
GROUPE ? : Vampire Solitaire
HUMEUR ? : Vampirique
Date d'inscription : 23/02/2008

IDENTITY CARD
Love ?: .::Le coeur a ses raisons que la raison ignore ::.
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Re: Romance a Fin Tragique .:: Zoey ::.   Sam 15 Mar - 12:43

Tenant toujours le poignée chaud de Zoey, le vampire la regarda se retourner puis se relever dans un geste animal sauvage et sensuel a la fois. Une fois en face de lui, il la détailla un instant, enfonçant ses pupilles dans les siennes pour mieux la scruter du regard. Il entendit les hommes approchaient, ils arrivaient pour prendre la revanche de leurs compagnons, Noah n'en n'avait que faire .. Si ils voulaient se battre, les deux vampires l'emporteraient, encore une fois. Mais Zoey prit une décision probablement plus sage puisqu'elle lui attrapa la main et se mit a courrir. Noah jeta un dernier coup d'oeil en arrière alors qu'il s'élancer a la suite de la belle jeune femme et constata qu'ils avaien bien fait de se replier. Une dixaine d'homme courraient vers leurs amis tandis que les deux vampires disparaisaient dans les ténèbres de la nuit, seul refuge pour des êtres de l'ombre. Il tournait son regard un peu partout, regardant principalement ou il allait, se laissant pour une fois guidée par la jeune femme qui souriait. Il n'aimait pas lorsqu'il ne controlait pas ses gestes ou des décisions, il était solitaire, du genre a tout faire tout seul mais pour une fois, il la laissait conduire sans vraiment sans rendre compte et surtout, sans raison convaincante et expliquable. Il ne pensait pas a grand chose en courrant de la sorte pour éviter de se laisser surprendre par la lumière du jour, par l'aube qui ne tarderait pas a pointer son nez dans quelques instants. Il ne réfléchissait pas, la laissant se souvenir de l'endroit ou il avait élu domicile quelques mois plus tôt. Tantôt dans la forêt, il la savait trop loin pur s'y rendre en si peu de temps, tantôt dans un endroit reculé du port, il savait que c'est par là qu'elle se dirigeait. Il sourit un instant a l'idée de cet abris abandonné dans lequel il passait ses journées a dormir, attendant la folle nuit et ses folles chasses.

Ils finirent par y arriver, Zoey ne lacha pas sa main et il en fit de même, la laissant reprendre son souffle un petit instant tandis qu'il regardait, sentait et observait pour voir si personne n'était visible aux alentours, pour voir si personne ne les avait suivit. Il tourna son regard vers la jeune femme dont la main chaude caressait la sienne et la vit regarder intensément le soleil naissant a l'horizon, ou plutot le ciel rougissant a la venue de l'astre qui maintenant était fatale pour eux. Il ne pouvait pas vraiment dire que cela lui manquait, il n'en avait pas beaucoup profité dans sa vie, son air cadavérique pouvait en témoigner aujourd'hui. Lorsqu'il la vit s'appuyait contre l'abris, la main toujours posé sur sa large blessure, Noah se rapella alors qu'elle était blessée, chose qui lui était sorti de la tête alors qu'il courrait. Il rencontre alors finalement son regard et fit légèrement pression sur sa main pour qu'elle se détache de cet endroit et il la fit pénétrer dans l'abris, disant ainsi aurevoir a la lumière du jour et la chaleur qu'elle amenait avec elle. Il pénétra a son tour dans son propre abris qu'il avait délaissé ses derniers temps. Il lacha enfin la main de la jeune femme, ne se demandant pas pourquoi il ne l'avait pas fait plus tôt. Il retira alors son manteau, chose qu'il faisait rarement en dehors de ses abris et le posa négligemment sur une commode bancale avant de se débarassé de sa ceinture a laquelle était accroché son long couteau, sali par de la vermine. Noah se tourna alors vers la jeune demoiselle et en voyant cette large blessure, il ne put s'empêché de repenser au jour de leur rencontre. Ce jour-là, Noah avait fait de nombreux efforts pour ne pas la laisser toute seule dans cette rue sombre alors qu'il la portait pour la ramener et la soigner. C'était son regard qui avait parlé pour elle, qui l'avait attendri, touché persque. Depuis il refusait de l'avouer mais depuis, il pouvait se passer d'elle que dans une courte durée, aimant sa présence, sa chaleur, sa compagnie. Il leva les yeux et prit enfin la parole d'une voix calme, presque comme si il annonçait qu'ils allaient manger.


    "Heureusement que les humains ne connaissent pas notre existence, tu aurais eu le droit a de l'eau bénite sinon."
Un léger sourire traversa ses lèvres, pas bavard a l'extérieur, Noah l'était beaucoup plus en sa compagnie. Même si il se forcait auprès des femmes qu'il séduisait, cela lui paraissait naturelle auprès de la jeune vampire. Il se retourna alors, cherchant dans la même commode peu stable une bouteille d'alcool, malheureusement pas prévue pour les blessures mais cela fairait sûrement l'affaire. Il regarda alors autour de lui mais ne trouva rien, aucun chiffon ne trainait, aucune chemise sale, rien qui puisse l'aider a déposer l'alcool dessus. Il aurait pu le déposer directement sur la plaie mais cette méthode était assez barbare dans son genre et l'alcool étant fort .. il préférait éviter. Il s'assit alors sur le lit de fortune qu'il c'était fabriqué a son arrivée avec tout ce qu'il avait trouvé, et posa la bouteille a ses pieds. Il retira alors sa chemise puis le marcel qu'il portait souvent en dessous. Il remit alors rapidement sa chemise sans la boutonner et déchira avec la seule force de ses bras son débardeur en deux morceaux. Il releva alors les yeux vers Zoey et l'invita d'un regard a s'asseoir a ses côtés.

Il tourna alors son regard vers elle et reprit la parole, toujours aussi posé.


    "Il vaut mieux nettoyer tout ça si tu ne veux pas avoir de problèmes."
A vrai dire, il ne savait pas avec exactitude ce qu'un simple coup de couteau pouvait faire a un vampire mais on n'est jamas trop prudent. Il savait juste qu'elle cicatriserait plus vite qu'une personne normale mais il ne savait pas si les vampires pouvaient mourir d'infection ... et il ne préférait pas en être le témoin et connaître la réponse en gardant Zoey comme cobaye. Il avait a présent la bouteille et le morceau de tissu a la main et planta de nouveau son regard dans le sien, ne sachant pas si elle préférait le faire elle même ou si elle le laisserait faire ... Il attendit donc en la regardant, caressant se pupilles bleus des siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Romance a Fin Tragique .:: Zoey ::.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Romance a Fin Tragique .:: Zoey ::.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un évènement Tragique !!!
» Poème tragique
» Présentation de Zoey Hanson
» Fiche personelle de Zoey Hanson [élève de seconde A]
» (F) ZOEY DEUTCH - Toi et moi c'est pas qu'une question de cul !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E T E R N A L S U N S H I N E :: H E A V E N . C I T Y :: HEAVEN BLAKE RIVER :: LES QUAIS-
Sauter vers: