AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Boucan d'Enfer. [LUNA |Putain démoniaque (a)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elliot J. Berisford
[ ETERNAL ADMIN • ]
avatar

Nombre de messages : 582
Age : 28
GROUPE ? : HUNTER
EMPLOI ? : Ex gosse de riches.
HUMEUR ? : A cran.
Date d'inscription : 09/02/2008

IDENTITY CARD
Love ?: Faire chier Rain (a) & l'autre emmerdeuse blonde aussi...
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Boucan d'Enfer. [LUNA |Putain démoniaque (a)]   Mer 27 Fév - 17:34

    Elliot jeta un rapide coup d’œil à sa montre. Depuis quelques temps, il n'avait plus la moindre notion de temps, pour lui qu'il soit à peine 23h ou bien 3h du matin, c'était pareil, la nuit était identique, les rues étaient désertes et calmes. La nuit se faisait pourtant plus fraîche, mais Elliot ne laissait rien transparaître, il avançait dans le noir, sur le bord des routes, tel un fantôme de la nuit. Se plaisait-il à mener une vie aussi débridée et non conventionnelle ? Il l'ignorait, à vrai dire, il s'en fichait. Il menait sa vie dans le noir, allait là où ses pieds voulaient bien le mener. Au détour d'un carrefour, il releva le col de sa longue veste alors qu'une bouffée d'air frais venait lui chatouiller l'échine. La nuit était paisible, apparemment cette nuit là les vampires et autres créatures du mal avaient décidé de ne point montrer le bout de leur nez. N'importe qui se serait réjouit de cette nouvelle et aurait apprécié ce moment de répit, Elliot lui, voyait ça d'un mauvais oeil, c'était carrément louche et ça laissait présager rien de bon. Les accalmies étaient souvent suivies de nuits meurtrières, de bain de sang, de déca tombe...
    Levant la tête au ciel, le jeune chasseur lança un rapide regard en direction de la lune, elle était pleine...d'après ce qu'il avait entendu dire de la part des autres chasseurs, Luna aimait sortir les nuits de pleine lune et d'après ses quelques études, il avait découvert qu'e la vampire les avait attaqué lui et son ami un soir de pleine lune...mais où était-elle ? Pourquoi ne sortait-elle pas de sa cachette ? C'était une bonne question. Elliot envisagea donc de partir en direction de la tanière des chasseurs, un bar miteux qui servait de pseudo repaire...là-bas il pourrait croiser quelques connaissances et ainsi s'informer au sujet de cette nuit étrangement déserte...et pourquoi pas prendre connaissance de nouvelles informations au sujet de celle qu'il désirait tuer plus que tout.
    Baissant sa vigilance, il se laissa aller à chantonner...Highway to Hell, c'était diablement bien choisi puisqu'il longeait un petit chemin se trouvant à coté de l'autoroute. Tout en faisant traîner ses chaussures contre les graviers du chemin à demi asphalté, il senti une présence...juste à ses cotés. Se retournant brusquement tout en s'armant du premier pieu qu'il trouva dans sa large veste, ce dernier lui glissa des mains, lorsqu'il se rendit compte que Mike lui faisait face...enfin...plutôt Darwin. Son ancien meilleur ami, était a priori seul et le dévisageait d'un oeil étrange tout en passant sa langue sur ses longues canines. Elliot ravala difficilement sa salive...il détestait ce genre de situation :


    "Mike...enfin je devrais plutôt dire Darwin...qu'est-ce que tu fous là ? T'es venu me tuer ?"

    Le jeune vampire laissa échapper un petit rire étouffer tout en baissant la tête. Elliot en profita pour froncer les sourcils, étudiant de près la nouvelle dégaine de celui qu'il avait considéré comme son frère et qu'il n'avait pas pu sauver il y avait tout juste un an.
    "Tu veux me punir c'est ça ?...Tu veux te venger de moi ? Encore mieux, tu veux me faire culpabiliser ?"

    Toujours pas de réponses. Elliot sentait son cœur se serrer à l'intérieur de sa poitrine, ça lui faisait un mal de chien. Il n'avait d'ailleurs qu'une seule envie, se mettre à crier. Pourquoi faire ? Bonne question...pour apaiser la violence des sentiments qu'il approuvait actuellement...si Darwin cherchait à le faire culpabiliser, il s'y prenait très bien. Alors que le jeune chasseur avait enfin pris la décision de faire quelque chose, c'est à dire faire un pas en direction de son interlocuteur muet, une main glaciale le stoppa. Parfaitement manucurée, elle provenait de derrière lui et prenait un malin plaisir à caresser de ses longs ongles sa nuque. Elliot tenta de retenir son souffle ne bougeant pas d'un poil. La main se dégagea enfin, et...et elle fit son apparition. C'était tout bêtement Luna...cette putain de Luna qui avait fait de sa vie un véritable cauchemar...cette putain qui s'était dandinée devant lui et devant son ami afin de leur voler leur humanité, afin de leur voler leur âme. Il la regarda avec dégoût, ressentant l'envie de lui cracher à la figure. Un fin sourire aux lèvres, elle murmura tout en se rapprochant de Darwin :

    "Tu es sûr de toi ?"
    Elliot fronça une nouvelle fois les yeux, il ne comprenait pas ce que mijotait les deux créatures du mal mais présentait qu'il était plus ou moins lié. Il regarde son ex meilleur ami hocher la tête tout en passant doucement ses mains autour de la taille de sa "mère"...bordel c'était quoi ce cinéma...ils étaient pas obligé de lui faire un remake de Dracula...
    Elliot attrapa donc le revolver qu'il gardait toujours dans l'étuis accroché à sa taille...ce dernier contenait des balles spéciales vampires, en argent et...il était temps d'en finir avec ces monstres qui avaient ruinés une année de sa vie. Le braquant sur le couple démoniaque, il n'eut pas le temps de proférer la moindre menace que la demoiselle des ténèbres lui avait bondi dessus, le désarmant d'un seul coup de patte. Tombant lamentablement en arrière sur le sol à cause du poids de la vampire, cette dernière n'avait pas perdue un seul instant...parfaitement expérimentée, elle avait glissé sa tête contre le cou du jeune Berisford, à la recherche de sa carotide. Elle avait tout bêtement mordu, enfonçant ses longues canines dans sa chair...étrangement il n'avait pas eu mal, il avait ressentit une sorte de plénitude, comme si ses canines lui avait infiltré en même temps une petite quantité de morphine. Fermant les yeux, alors que son corps se refroidissait peu à peu en se vidant de son sang, une petite voix semblait l'interpeller...de l'eau delà..."Elliot"...voila ce qu'elle soufflait..."Elliot..."

    *****************


    Elliot ouvra d'un coup ses deux paupières, se redressant...il était seul, il était dans son lit. En sueur, il se leva, arrachant les draps qui lui couvrait le corps pour sortir de son lit. Posant pied à terre, il s'était de suite dirigé dans le noir, connaissant parfaitement chaque recoin de cette chambre. Poussant quelques vêtements du pied qui traînaient sur le sol en parquet, il fit face à un large miroir, cherchant à tâtons dans le noir, d'une main, une quelconque morsure sur son cou...RIEN...absolument rien. Il avait rêvé...toujours le même rêve en réalité, mais plus le temps passait, plus ce dernier lui semblait être de plus en plus réaliste. A bout de souffle, il avait regardé l'heure qu'affichait son réveil matin 22h30...c'était en plus l'heure de se lever. Il fila donc vers la salle de bain, avec l'envie de prendre une longue douche bouillante...avec l'envie de se frotter le cou jusqu'au sang. Enfin habillé, il quitta le manoir de ses parents, s'engouffrant dans les petites rues sombres de la ville...il fallait qu'il patrouille, histoire de se vider la tête. Levant la tête au ciel, il remarqua la pleine lune, une drôle d'impression de déjà vu s'empara de lui, le faisant frissonner. Arrivant près de la station essence, un peu de boucan attira son attention. Un groupe avait l'air de se battre. Curieux, il s'approcha, tout en restant discret et suffisamment éloigné. Trois hommes violentait une jeune femme...trois hommes ? Non trois vampires ! Elliot ne perdit pas la moindre minute et tel un héros des temps modernes, chose qu'il refusait d'être, il s'élança afin de donner une bonne raclée aux trois agresseurs démoniaques. En attrapant un par l'épaule, il attrapa également la jeune femme entre ses bras, la faisant glisser contre lui pour la lancer de toutes ses forces, loin du chahut, se moquant éperdument qu'elle se fasse mal...il venait de lui sauver la vie, alors qu'elle se casse une jambe à cause de lui était peu de choses en comparaison du danger qu'il prenait pour elle. Décimant habilement un vampire d'un coup de pieu, il frappa le deuxième, tout en donnant un coup de coude au troisième, qui s'approchait de lui par derrière. Et quelques coups de pieds plus tard, Elliot, armé de deux pied élimina les deux monstres d'un seul geste, amplifiant ses poumons de cette drôle de poussière. Soupirant longuement, il rangea les deux pieux à l'intérieur de sa veste, jetant un rapide coup d’œil à la jeune femme qu'il avait théoriquement sauvé :


    "Evitez de sortir le soir..."

    Il s'apprêtait à partir...mais aucune réponse ne fut donnée...la jeune femme avait-elle perdu connaissance ? Bonne question. Son sens moral (ou du moins ce qu'il en reste) l'obligea à faire marche arrière et à s'approcher de l'insouciante, qui se trouvait sur le goudron, le cul par terre.

    "Rien de cassé ?...Si c'est un traumatisme mentale...les urgences vous fourniront sans doute une adresse pour un psy...Si vous me prenez pour un fou...vous n'avez pas tord...Bien...autre chose ?"

_________________

BUT iT'S TRUE i'M STiLL BLUE
AND i FINALLY KNOW WHAT i DO
i MUST QUiT i MUST QUiT YOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Boucan d'Enfer. [LUNA |Putain démoniaque (a)]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chine: Amérique, va en enfer
» L'enfer n'est jamais la fin [PV]
» Luna Scamander [ACCEPTEE] ~ Auror
» Les Feux de l'Enfer
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E T E R N A L S U N S H I N E :: H E A V E N . C I T Y :: ROAD 72 :: LA STATION ESSENCE-
Sauter vers: