AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vous allez m'entendre ! [Libre Plus on est, plus on rit.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Vous allez m'entendre ! [Libre Plus on est, plus on rit.]   Dim 2 Mar - 1:14

Rebecca avait décidé de se rendre a la bibliothèque cette après-midi. Le matin, elle avait prévenu son chauffeur pour qu'il l'y dépose aux alentours de 13 heures. Le temps qu'elle se prépare en faite. La brunette -après s'être douché- avait enfilé une jupe noir cintré et de taille haute avec un chemisier blanc qui passait sous sa jupe. Avec ça, elle avait mis des escarpins Louboutin noir et un long manteau blanc. Ses cheveux étaient lâchés et elle les avait simplement orné d'un petit serre tête noir, préférant les laisser ondulé aujourd'hui. En sortant du manoir, elle croisa Eliott qui rentré . Surement de sa nuit. Rebecca n'était pas complètement bête, elle avait bien remarqué le jeu du jeune homme, et elle comptait bien découvrir tout ce que cela pouvait cacher. Oscar la déposa donc à la bibliothèque comme prévu. Après avoir travaillé un peu (c'est a dire 2 heures) Rebecca eu la subite envie d'aller se dégourdir les jambes et s'acheter quelque chose à manger. Et une demie heure plus tard...

" Dépêchez vous Oscar je n'ai pas que ça à faire moi. Je n'apprécie pas le...Hein ? Pardon ? Non mais c'est une blague ? JE RÊVE !! Je ne veux pas savoir, vous avez intérêt a venir me chercher avant que je ne m'énerve . Il n'y a pas de "Mais" espèce d'incompétent. Ce n'est pourtant pas compliqué d'appuyer sur trois pédales et de tenir un volant. Oscar, vous allez m'entendre ! C'est IN-AD-MIS-SI-BLE ! "

Rebecca ne supportait plus son chauffeur. Comment pouvait il la laisser à la rue alors qu'elle lui avait dit qu'à 15 heures tapante, il devait venir la chercher. Des nerfs, la brunette referma le clape de son téléphone violemment. Elle resta un instant debout, seule a regarder droit devant elle en soupirant de temps à autre. Une panne, c'était la meilleur. Comme avait il fait pour tomber en panne franchement ? Il devait être en train de se remplir l'estomac de cacahouètes et de bierres devant un matche de basket oui ! Rebecca regarda l'heure, cela faisait a peine cinq minutes, mais elle ne tenais plus et elle risquait de s'en prendre a n'importe qui maintenant (genre la grosse psychopathe mdr). Tout en passant une mains dans ses cheveux et en faisant les cents pas, elle composa le numéro de son chauffeur, Oscar. Tombant directement sur sa messagerie, Rebecouette eu un excès de colère et elle envoya valser son portable très fort contre le mur du grand bâtiment devant lequel elle se trouver. Ce bâtiment désinfecté qui sentait pourtant à des kilomètres à la ronde les squatteurs et autre SDF. Rebecca tenta de se calmer un instant mais rien à faire, elle était prise d'une folie destructrice. Elle jeta à terre tout ce qu'elle trouvait. Son sac y passa également. Ce chauffeur...Raaaah, il méritait qu'elle le vire et sur le champ. Elle aurait pu aussi appelez un taxi, mais les banquettes arrières, c'était pas trop son truc, en tant que maniaco-dépressive, elle ne pouvait le supporter. C'est alors que Rebecca remarqua une personne qui la regardait depuis un instant, elle demanda agressivement :

" Quoi ? Il y a un problème ? "

[C'est court, mais c'est un début ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Sanders

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 27
GROUPE ? : Chasseur
EMPLOI ? : Emmerdeuse à plein temps ça compte?
HUMEUR ? : A quand le tatate de tatane au vampires?
Date d'inscription : 01/03/2008

IDENTITY CARD
Love ?: Myself
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Re: Vous allez m'entendre ! [Libre Plus on est, plus on rit.]   Jeu 6 Mar - 15:52

[C'est pourri, je suis désolé]

« Une persécutée de la vie, une refoulée de la société…euh…un cas social antisocial et asocial….ensuite …un morpion indésirable, et une horrible petite fouine emmerdante et adorable. »

Assise en tailleur sur son lit et un cahier sur les genoux, Eliza suçotait tranquillement le bout de son stylo attendant que les mots viennent. Elle avait décidé de faire une liste des choses qui pouvaient la qualifier : elle avait vu un reportage à la télé qui disait que pour être bien dans sa peau et accomplir de grande chose il fallait avant tout avoir conscience de qui l’on était et surtout s’accepter. Voilà pourquoi Lizzie s’était ruée sur son cahier afin de s’auto-portraitiser.

« J’ai oublié le plus important ‘Lizzie = parfaite malgré tout’ »

Elizabeth regarda rapidement sa montre et constatant qu’il n’était pas loin de 15h elle décida d’abonner sa liste non exhaustive au profit d’une bonne glace chocolat-vanille avec coulis de caramel et chocolat avec en bonus des éclats de pralins ainsi que des pépites de chocolat. Hummm c’est le pèse-personne qui ne sera pas content en rentrant. Attrapant rapidement ses clefs, et son sac bandoulière la jeune femme quitta sa chambre à la décoration étrange et sortit de la maison.

Il ne lui fallut que quelques minutes pour arriver à son marchand de glace préféré. Lizzie avait beau avoir 18 ans il ne lui en fallait pas beaucoup pour retrouver son enfance quittée il n’y a pas si longtemps que cela. Après avoir payé sa superbe glace ô combien calorique et parfaite, Zaza prit la direction du Heaven Hall Tower. Ce bâtiment avait toujours intrigué la jeune femme, elle y voyait là-dedans un vrai repère à bestioles pas très sympa. Elle passait souvent devant, et aujourd’hui ne sera pas une exception.

S’appuyant sur un des pans du mur, Eliza commença son adorable goûter en lançant furtivement des regards autour d’elle. Il n’y avait pas grand monde, et elle avait même du mal à percevoir des bruits dans l’immeuble mais ce qui venait d’attirer son attention c’était la silhouette qui se trouvait devant elle, sans doute une jeune femme. Une jeune femme hystérique, et même sécrément suvolté ! Elle balançait ce qui lui passait sous la main avec une rare violence digne d’une petite peste pourrie gâtée qui n’a pas ce qu’elle veut tout de suite.

Ce n’est que lorsqu’un « Quoi ? Il y a un problème » cassa le silence qu’elle comprit qui était la personne devant elle. Rebecca.Rebecca Berisford aka Barbie Pouf’.

« Rebecaca, à part te montrer en spectacle tu fais autres choses de tes journées ? Je pensais qu’une poule luxueuse comme toi passait sa vie dans les magasins et non dans un tel endroit »

Jetant son reste de friandise dans la poubelle elle s’avança doucement jusqu’à être suffisamment près de Becky. Tout allait mal entre les deux jeunes femmes depuis l’an dernier à cause d’un stupide garçon au mono sourcil double épaisseur et à poil angora. Mais il n’y avait pas que ça ; elles avaient toutes les deux un caractère et un mode de vie diamétralement opposé qui ne facilitaient en rien leur relation.

« Ton chauffeur à préféré matter un porno plutôt que de supporter ta compagnie j’ai raison. Je le comprends et je compatis à sa douleur…vraiment. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vous allez m'entendre ! [Libre Plus on est, plus on rit.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous allez être grand-mère
» [Mars] Vous allez être punis, n''est-ce pas ? [PV]
» vous allez devoir vous passer de moi quelques temps :p
» Vous allez me manquer ?
» Moi folle dangereuse ? Arrêter vous allez me faire rougir ~ Harley/Harleen link's

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E T E R N A L S U N S H I N E :: H E A V E N . C I T Y :: LES RUES & RUELLES DE HEAVEN CITY :: HEAVEN HALL TOWER-
Sauter vers: