AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nathaniel McAlister || ADMIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathaniel McAlister
[ ETERNAL ADMIN • ]
avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 26/03/2008

IDENTITY CARD
Love ?: Myself ^^
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Nathaniel McAlister || ADMIN   Ven 28 Mar - 0:07



    NATHANIEL McALISTER - THAT DOES NOT HURT ME ANYMORE.



    EVERY DAY IN EVERY WAY
    I AM LOOKING FOR A FIX TO MAKE ME FEEL OK
    I NEED SOMETHING TO GIVE ME HOPE
    LIKE AN AUTOMATIC WEAPON OR AN EIGHT BALL OF COKE


    Dans cette ville de gens influents qu'est New York, personne n'était plus parfait que Nathaniel McAlister : Jeune, beau et intelligent, l'avenir lui souriait à pleine dents. Destiné à reprendre le cabinet d'avocat de son père, il se prédestinait à des études de droit dans l'une des plus prestigieuse université de New York. Si tout se passait bien, son cursus toucherait à sa fin dans à peine 6ans, lui permettant ainsi de voler de ses propres ailes et suivre les dignes traces de son père.

    I AM STRESSIN OUT I NEED IT NOW
    I NEED SOME FUCKING PILLS TO BRING ME DOWN
    WHAT'S THE CRIME IF A SNORT A LINE
    TOKE, CHOKE SHOOT IT UP ALL AT THE SAME TIME


    Mouai ... L'épilogue parfait d'une vie qui prendra un tout autre tournant, faisant de moi ce que je suis aujourd'hui : Un gamin de 17ans qui n'attend plus rien de la vie, camé et seul.
    Pourtant, tout avait si bien commencé :


    Il était aux alentours de 5heures du matin lorsque Nathaniel poussa son premier cri. Sa mère le prit dans ses bras, déposant sur lui un regard des plus attendrissants. Monsieur McAlister se tenait derrière sa femme et fixait le nouveau-né d'un air ému, incapable de dire le moindre mot.
    Les deux jeunes parents se mirent ensuite d'accord sur le prénom de leur bambin. Nathaniel McAlister venait de faire son entrée dans le grand monde.
    Il fut chéris comme il se le devait - Voir même un peu trop. Issu d'un milieu aisé du fait du travail de son père, Nate n'est pas à plaindre, du moins en ce qui concerne les finances de la famille.
    Monsieur McAlister est un célèbre avocat de New York, connu pour avoir défendu de lourd cas tels que des affaires de flics ripoux ou le démantèlement d'un large réseau de drogue via la coopération de l'un de ses clients. En gros, sachez juste que sur le continent américain, le nom des McAlister n'est pas méconnu.
    Il y a 21ans, McAlister senior décida de fuir l'hyperactivité de Big Apple et se fit transférer à Heaven, un petit comté tranquille à quelques kilomètres de la frontière canadienne.
    L'enfance de Nate s'y déroula sans incidents et fut remplie des évènements que toute personne normale ait put connaître : Entrée à l'école, amis & ennemis, etc.

    Cependant, la suite de l'histoire est loin d'être aussi paradisiaque qu'elle n'y paraît.
    Un soir, alors que ses parents étaient sortis, Nate, agé de 12ans, profita de leur absence pour farfouiller de le bureau de son père à la recherche d'un peu d'argent pour sortir. En ouvrant l'un des tiroirs du bureau, il tomba sur une liasse de lettres toute adressées à son père. Intrigué par cette découverte, Nate en ouvrit une et la parcourut brièvement :

    << Ta fille vient d'avoir 14ans. Tu la verrais, elle te ressemble tellement. Elle a tes yeux, ainsi que le blond de tes cheveux.
    Tu lui manques. Il ne se passe pas un seul jour sans qu'elle ne me questionne au sujet de son père. >>

    Nate s'interrompit brusquement, le claquement de la porte d'entrée le sortant de sa lecture.
    D'un geste vif, il plaça les lettres dans la poche arrière de son jeans et quitta la pièce à pas feutrés.

    Cette même nuit, je relut les lettres dans leur totalité. A l'époque, j'étais jeune, mais j'étais loin d'être simple d'esprit. l'évidence me sautait aux yeux : Mon père n'était pas un super héros. C'était un sal type qui avait mis une femme en cloque avant de se barrer pour garder son existence douillette.
    J'étais écoeuré.
    Je réalisais que j'avais une demi-sœur quelques part, mais que j'avais également un père trop lâche pour m'en faire part.
    Je me sentais mal. J'étais perdu, tiraillé entre l'envie d'en faire part à ma mère et de garder tout cela pour moi.
    A la place, je m'enfermais dans un profond mutisme.


    - Tu ne manges pas ?
    Le garçon hocha la tête de gauche à droite, en signe de négation, repoussant lentement les couverts face à lui.
    Il avait les yeux baissés, incapable de regarder sa mère dans les yeux, son père encore moins. Madame McAlister reprit la parole, s'adressant à son mari :
    - On devrait peut-être dire aux Hawkins qu'on ne saura pas venir ce soir et appeler le médecin, tu ne crois pas ?
    - Mais nooon voyons ! C'est juste une boutade d'adolescent, pas vrai ?
    Dit-il d'une voix haute en questionnant son fils du regard.
    Ce dernier leva à peine les yeux vers son interlocuteur, les lèvres pincées de peur que les mots ne sortent tout seul de sa bouche. Il sentait la colère monter en lui, ne supportant plus le ton détaché qu'adoptait son père, comme si de rien n'était.
    - C'est bien ce que je disais ! Il c'est surement prit une veste, continua monsieur McAlister à l'attention de sa femme.
    - Au moins, ça m'évitera d'avoir des gosses un peu partout, contrairement à d'autres ! renchérit Nate.

    Voilà. C'est à partir de là que ça partit en couille.
    Devant le regard interogateur de ma mère, mon père finit par lui tout lui avouer, du moins à sa façon, histoire que ça passe mieux.
    Je cite " [b]C'est juste une traînée qui a eut une fille ! Elle n'est même pas de moi cette gosse ![/b]".
    Bien sûr, ma mère - Crédule comme pas deux - a tout gober, du début à la fin. j'imagine que ça devait être plus simple ainsi pour elle.

    Depuis ce fameux soir, ils faisaient comme si de rien n'était.
    Le sujet ne fut plus remis sur le tapis avant un bon boût de temps. Moi, par contre, je ne voulais pas nier l'évidence. Je voulais la vérité. La vérité, toute la vérité, rien que la vérite !
    Tu parles d'un comble, avec un père avocat ...
    Cette histoire jeta un froid entre nous. Incapable de lui refaire confiance, je prenais de plus en plus mes distances. Les rares conversations que nous avions viraient d'ailleurs en disputes la plupart du temps.

    La dernière avait été la pire de toute.


    - Pour la millionième fois Nate ! Je te dis que cette fille n'est pas de moi ! Quant finiras-tu par entendre raison ? Bon sang, on va finir par être en retard à cause de toutes ces conneries !
    - Je veux la voir.
    - Que.. Quoi ?! Non. Hors de question.

    Nate s'avança d'un air déterminé vers son père qui enfilait déjà son manteau. Madame McAlister quant à elle, attendait patienment dans le hall. Elle avait renoncé à s'interposer entre eux et faisait à présent comme si de rien n'était.
    - J'vois pas en quoi ça te dérangerait, si tu n'as rien à cacher bien sûr ...
    - Qu'est-ce que tu insinues ?

    McAlister senior vint se planter face à son fils, le surplombant de toute sa carrure impressionante. Nate restait silencieux face à cette armoire à glace, bien qu'il le fixait franchement, sans ciller.
    L'homme entra alors dans une colère folle, hurlant à pleins poumons et perdant le contrôle. Il était à bout. Il poussa violemment son fils contre la rampe d'escalier et quitta la demeure familiale, sa femme sur ses talons.
    Il grimpèrent tous deux dans la voiture, laquelle démarra en trombe avant de disparaitre aprés le virage de la rue.

    A peine une heure plus tard, le sonnerie du téléphone retentit à travers la maison. Avant même de décrocher, Nate savait de quoi il en retournait.
    L'estomac noué, une voix inconnue lui annonçait à travers le combiné que ses parents venait de décéder suite à une collision avec un poid lourd, sur l'autoroute. Ils étaient morts sur le coup.
    Une larme coula le long de la joue du garçon, qui se sentait affreusement responsable. Les regrets vinrent bien avant la tristesse. Pourquoi était-il entré dans ce fichu bureau ? Pourquoi avait-il fallu que la réalité le rattrape ? Pourquoi ne pas avoir fait semblant de rien, continuant de vivre de façon égoïste dans ce cocon si confortable ? Il avait tout fichu en l'air.
    Maintenant, ils étaient morts, tous les deux, et il en était responsable.

    Je m'apelle Nathaniel McAlister. Je suis orphelin. Tout est de ma faute.

    I NEED IT AND IT NEED ME
    ITS USE IS THE ONLY USE FOR ME
    JUST SAY NO BUT I'M ALWAYS SAYIN' YES
    TO IT


    Voilà deux ans que l'on me ballade de foyers d'accueil en foyers. Pour le moment, je vis chez un homme d'une cinquantaines d'années, alcooliques, qui me bats à l'occasion.
    Bien sûr, il ignore tout de ma condition. S'il savait que je ne ressent rien de ses coups de ceinturon.
    Je ne me défend pas. Je l'ai déjà fait auparavant, mais depuis que j'ai un casier judiciaire, je dois me tenir à carreau. Je prend mon mal en patience : Dans un an, je serai majeur et pourrai voler d emes propres ailes.


    Monsieur Brown ignorait tout de lui : Ses problèmes liés à la drogue, sa réserve devenue maladive, ses nouveaux dons. Il n'avait jamais parlé de ce dernier point à qui que ce soit, pas même au psychologue qui venait souvent le voir à l'orphelinat. Ce vieux cinglé lui aurait sûrement retorqué que c'était un incident post-traumatique, que ça allait passer.
    Cependant, durant les 2 ans passés dans cet établissement, rien n'avait changé : Nate ne ressentait plus aucune douleur physique. il était devenu insensible au chaud, au froid, aux coups ou encore aux coupures.

    Je suis un monstre ...

    Voilà trois ans que je vis sous la tutelle de Brown.
    Je vais au lycée de Heaven High, où le pourcentage de bourges avoisine les 80%.
    Je n'ai toujours pas arrété la coke. Je pense que j'arrèterai quand elle m'arrètera.
    Malgré mes investigations, je ne connais toujours pas ma demi-soeur, dernier membre de ma famille. Je sais juste qu'elle vit à Heaven et qu'elle est aussi blonde que moi.
    J'ai appris à vivre avec le fait de ne plus ressentir la douleur physique, mais la psychique quant à elle me ronge toujours.


  • V. HOW WILL YOU REACT IF ...

    Voici quelques mises en situation. Terminez le début des phrases données ou répondez aux questions par la réaction que pourrait avoir votre personnage si il s'y trouvait confronté :
    Il n'y a pas de nombres de lignes minimum.

    1/ Vous vous baladez seul(e) dans une rue, au beau milieu de la nuit. Vous avez l'étrange sensation d'être suivie. Quelle sera votre réaction ? Une confrontation ne me fait pas peur ! Que la personne se montre !

    2/ Vous assistez à une agression. D'instinct, que faites-vous en premier lieu ? On peut toujours compter sur moi quand il y a de la baston quelque part !

    3/ Votre meilleur(e) ami(e) vous parle d'histoire complètement absurdes à propos de vampires, de sorcière et compagnie. Que lui dites-vous ? Je serais bien tenté de le croire, vu les changements paranormaux qui se font manifesté sur ma petite personne.

    4/ On vous attrape par derrière, et vous sentez quelque chose de pointu se planter doucement dans votre cou. Votre première réaction est d'asséner un coup de poing à l'imbécile qui veut me bouffer.

    5/ Un virus très dangereux se propage dans tout le pays, c'est du moins ce que l'on raconte dans tous les journaux, qui conseillent d'ailleurs à la population de rester cloîtré chez soi. Que faites-vous ? Je fais tout le contraire, bien évidemment !
  • VI. THE REAL ME :

    PRENOM / PSEUDO : Po, Frozen ( Double-Compte )
    AGE : 19
    AVATAR : Garrett Hedlund

_________________
    SO WHAT ? YOU THINK YOU KNOW ME ?


Dernière édition par Nathaniel McAlister le Ven 4 Avr - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellie D. Brown
[ ETERNAL ADMIN • ]
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 29
GROUPE ? : Superhéroine (A)
EMPLOI ? : Lycéenne et fouine à plein temps
HUMEUR ? : Impatiente
Date d'inscription : 24/02/2008

IDENTITY CARD
Love ?: Mon coeur est en bon état, merci de vous en soucier
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Re: Nathaniel McAlister || ADMIN   Ven 28 Mar - 17:59

J'dirais bien bienvenue, mais ça fait con vu que tu es légèrement l'admin (A)
Bref, j'adooore ton histoire ^^
en plus c'est un monstre, et en plus il est jeune huhu. *Sort*

Bref, j'le dis quand même Re-bienvenue petite ^^ - avec l'accent du sud (oui, il y a une inside joke ac Stef xD)

_________________

I'm coming out of my cage and I've been doing just fine
Gotta gotta be down, because I want it all
It started out with a kiss, how did it end up like this
It was only a kiss, it was only a kiss

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xoxo-gossipgirl.forumactif.biz
Elliot J. Berisford
[ ETERNAL ADMIN • ]
avatar

Nombre de messages : 582
Age : 28
GROUPE ? : HUNTER
EMPLOI ? : Ex gosse de riches.
HUMEUR ? : A cran.
Date d'inscription : 09/02/2008

IDENTITY CARD
Love ?: Faire chier Rain (a) & l'autre emmerdeuse blonde aussi...
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Re: Nathaniel McAlister || ADMIN   Ven 28 Mar - 19:10

T'as pas pu t'empécher de faire le mec xDD

Oh ouii petite ^^ ---->[]

_________________

BUT iT'S TRUE i'M STiLL BLUE
AND i FINALLY KNOW WHAT i DO
i MUST QUiT i MUST QUiT YOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel McAlister
[ ETERNAL ADMIN • ]
avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 26/03/2008

IDENTITY CARD
Love ?: Myself ^^
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Re: Nathaniel McAlister || ADMIN   Ven 28 Mar - 20:15

Nan j'ai pas su m'en empêcher xD Puis j'ai craqué que Garrett il est beau sa mère <3

* Cherche pas à comprendre la blague huhu *

_________________
    SO WHAT ? YOU THINK YOU KNOW ME ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nathaniel McAlister || ADMIN   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nathaniel McAlister || ADMIN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]
» [Admin] Améliorations ForumActif
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?
» Nathaniel Ourobor [ACCEPTE] ~> Serpentard
» Nathaniel (Terminer)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E T E R N A L S U N S H I N E :: A V A N T . D E . C O M M E N C E R :: LET ME INTRODUCE MYSELF :: WELCOME TO HELL HONEY-
Sauter vers: