AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fiche de Nate O'Neil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nate O'Neil

avatar

Nombre de messages : 149
Age : 29
GROUPE ? : Chasseurs
EMPLOI ? : Euh ...
HUMEUR ? : Ca peux aller
Date d'inscription : 23/02/2008

IDENTITY CARD
Love ?: Rain Sheppard
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Fiche de Nate O'Neil   Sam 23 Fév - 20:26

  • I. IDENTITY

    NOM : O'Neil
    PRENOM : Nathaniel
    SURNOM : Nate
    AGE : 25 ans (Si ce n'est pas assez je peux ajouté mais au vu des photos je pense que cela peux convenir)
    SEXUALITE : Bisexuel (a)
    NATIONALITE : Américaine


  • II. WHO ARE YOU ?

    Plus grande qualité : Malgré son côté aventureux et casse-cou, le jeune O'Neil est une personne sur laquelle on peut compter en toute situation. D’une nature tendre et généreuse, il n’hésite pas à se plier en quatre, en particulier quand ses aptitudes de chasseur sont requises. Qualité qu’il a néanmoins tendance à perdre une fois que vous avez trahi sa confiance ou ‘avez blessé dans son orgueil. Il pardonne rarement ou avec difficulté.

    Plus grand défaut : Il a pour défaut de ne jamais rien prendre au sérieux. Dès que la situation devient dangereuse ou émotionnellement trop chargée il trouve un moyen de « briser la glace » (selon ses propres mots) et de détourner habilement la conversation en débitant un monticule d’âneries ce qui a le don d’énerver ses interlocuteurs. Il se rattrape alors toujours avec un « ok c’était pas drôle » et un sourire crispé.

    Manies : Nate a de nombreuses manies. Il lui arrive souvent de s’ébouriffer les cheveux lorsqu’il est gêné ou se retrouve face à une situation qu’il ne maîtrise pas. Il humidifie ses lèvres très régulièrement, se frotte les mains paume contre paume...

    Phobie : Nathaniel ne prends jamais l’avion. Il a comme qui dirait un petit problème avec l’oiseau de fer. En dehors de ça il semble être capable de tout supporter, de l’araignée géante à la bête la plus gluante.

  • III. HOW DO YOU LOOK LIKE ?

    Allure générale :

    Nathaniel est un jeune homme extrêmement séduisant. Il mesure 1m83 pour 75 Kg et possède un corps élancé et incroyablement bien fait. Musclé, de par les nombreuses heures de « sport » en tous genres auxquels il s’adonne, il sait mettre en valeur ses atouts. Il n’a pas besoin de s’habiller classe pour avoir une allure folle, une veste en cuir, un jean et un t-shirt et déjà les regards s’arrêtent sur lui. Il a depuis longtemps abandonné l’idée de domestiquer ses cheveux brun qui semblent n’en faire qu’a leur tête mais pourtant il a toujours opté pour une coupe longue. Il lui arrive souvent d’ailleurs d’y passer une main de façon à les ébouriffer pour accentuer encore son côté rebelle. Ses yeux ambrés et brun sont toujours animé d’une petite lueur mutine et il semble capable d’allumer un feu d’un simple regard. Il a un visage aux traits fins et finement ciselés, avec une bouche bien dessinée aux lèvres polissonnes, une peau finement dorée, des mains d’artiste et une voix grave aux intonations suaves et troublantes. Il possède une maîtrise parfaite de son corps et de l’espace qui l’entoure. Dégageant une certaine confiance en lui il est pourtant l'archétype du fils obéissant.

    Style vestimentaire :

    S’habiller est loin d’être la préoccupation première du jeune homme. Ainsi, d’aussi loin que remonte sa mémoire il porte en tous temps en jean agrémenté d’une chemise ou d’un t-shirt. Evitant les fautes de goût tel que le port d’une chemise à motifs hawaiiens, il n’a jamais rien porté de plus excentrique qu’une chemise d’un bordeaux vif qui souligne le caramel de sa peau. Osant tout de même la superposition t-shirt moulant-chemise qu’il est le seul à porter avec autant de classe. On notera également qu’il à un tatouage sur le torse, a droite pour être exact qu'il a fait en même temps que son frère il y a quelques années.



  • V. HOW WILL YOU REACT IF ...

    Voici quelques mises en situation. Terminez le début des phrases données ou répondez aux questions par la réaction que pourrait avoir votre personnage si il s'y trouvait confronté :
    Il n'y a pas de nombres de lignes minimum.

    1/ Vous rencontrez un vampire qui a la réputation d'être très tenace. Que faites-vous ? Je lui donne la carte de mon dentiste pour ses dents et je lui plante un pieux en plein coeur sauf si c'est mon satané frère

    2/ Un membre de votre famille se fait attaquer par un vampire, comment réagissez-vous ? Ben vu que c'est arrivé je pleure, je m'énerve, je m'irrite et je cherche à le sauvé...

    3/ Un sorcier vous offre la possibilité de vivre une existence des plus normale, quelle sera votre réponse ? Si ca permettait à mon frère de redevenir normal, j'acceperais sans condition...

    4/ On vous attrape par derrière, et vous sentez quelque chose de pointu se planter doucement dans votre cou. Votre première réaction est ... de crier de toutes mes forces et de donné des coups en arrière...

    5/ Vous vous retrouvez sans armes en plein milieu d'un combat, que faite-vous ? J'improvise avec ce que je trouve sur place...


  • VI. THE REAL ME :

    PRENOM / PSEUDO : Mr X. (Zezette c'est ma femme ^^)
    AGE : 20
    AVATAR : Jared Padalecki
    PRESENCE MOYENNE SUR LE FORUM SUR 7 : 2-3
    COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE RPG ? Euh Je me souviens plu ^^
    DES SUGGESTIONS ? " J'vous Prouve Que J'suis Pas Un Eternal Boulet ! "


Dernière édition par Nate O'Neil le Dim 24 Fév - 13:57, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate O'Neil

avatar

Nombre de messages : 149
Age : 29
GROUPE ? : Chasseurs
EMPLOI ? : Euh ...
HUMEUR ? : Ca peux aller
Date d'inscription : 23/02/2008

IDENTITY CARD
Love ?: Rain Sheppard
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Re: Fiche de Nate O'Neil   Dim 24 Fév - 14:05

  • IV. WHAT ABOUT YOUR LIFE ?

    Parents :

    David : Après de brillantes études de droit, David est embauché dans l’un des meilleurs cabinet d’avocat de Wichita. Homme de loi respectable, il partage alors sa vie entre son travail et ses clients et sa vie de famille. Fils d’ouvrier, il est la fierté de sa famille car le seul a avoir véritablement réussi socialement.

    Jezebel : Jezebel après des études d’économie, brillantes bien que pas autant que celles de son mari, s’est retrouvée enceinte de son premier enfant. Elle a alors abandonné toute idée d’une carrière professionnelle et s’est entièrement consacré à l’éducation de ses deux bambins. Lors de ses temps libres, elle tirait les cartes aux femmes du coin. Véritable don ou arnaque, seule elle le sait vraiment.

    Leur rencontre : Les deux jeunes gens ont été présentés un dimanche, juste après le sermon du prêtre. Il semblait naturel pour leur entourage qu’ayant le même âge et le même statut social qu’ils apprennent à se connaître. Peu emballés au départ, ils changèrent vite d’avis après avoir échangé deux trois mots. Les rencontres se multiplièrent, chez l’un ou chez l’autre, à l’occasion d’un barbecue ou pour boire le thé. C’est tout naturellement que David demanda la main de Jezebel à son père après 6 mois passés à se fréquenter.


    Aujourd’hui : Un évenement tragique les as marqué mais pour savoir quoi il faut lire mon histoire ... Welcome on my world ...

    Anecdote(s) de l'enfance :

    L’horloge trônant dans le salon affichait vingt et une heure précise. Jezebel, parée d’une robe en soie des plus raffinées, rappelait nerveusement les consignes à suivre, tandis que Bobby lui, commençait sérieusement à s’impatienter. Invités à une soirée chez les Becker, une famille de quinquagénaire immatures, ils étaient visiblement en retard. Jezebel déposa deux bisous respectifs sur le front de ses enfants avant de se diriger vers la porte de leur nid douillet. Elle était plus que tracassée car c’était la première fois qu’elle laissait ses deux bambins seuls à la maison. Bobby posa alors une main sur sa taille, comme pour la rassurer, avant de refermer la porte derrière eux.

    Nate avait observé le manége de loin, malgré son jeune âge, il percevait sans problème les avantages liés à une soirée passée sans la surveillance des parents et il louchait depuis un moment sur la réserve de cochonneries en tout genre que possédait la famille et à laquelle il n’avait accès que de façon restreinte. Plus impatient de les voir partir qu’inquiet de leur départ, il sautillait dans tous les sens ce qui avait le don d’agacer son père. Il le rappela à l’ordre et l’enfant, calmé pour quelques minutes alla s’installer tranquillement sur le canapé du salon. Il fut rejoint quelques secondes après par son frère qui avait fait main-basse sur les sucreries.


    « Tiens, je veux bien que tu prennes des bonbons, mais après ça, tu devras me laisser regarder un ‘film de grands’ » lui dit-elle d’un ton autoritaire


    « Eh ! Mais moi aussi je suis un grand ! » Il n’aimait pas quand son frère le sous-estime. Depuis toujours il le considérait comme un modèle et voulait être impliqué de près dans chacune de ses actions. Il avait pour une fois la chance de lui montrer qu’il était en mesure d’être aussi « fort » que lui. Il n’allait certainement pas lâcher le morceau. Il lui redonna donc la bonbonnière qu’il lui avait refilé, censée conclure le pacte

    « Maman dit que les enfants n’ont pas le droit de regarder des films qui font peur, alors tu n’as pas le droit » Ce genre d’arguments avaient une prise en général sur le bambin mais pas cette fois. Jezebel n’était pas dans les parages et cela Nate l’avait parfaitement compris.

    « Mais toi aussi tu es un enfant d’abord. Et puis j’ai peur de rien, moi » répondit-il du tac au tac en croisant les bras, louchant sur les friandises qu’il avait abandonnées.

    « Très bien, puisque tu insistes. Mais il ne faudra pas venir pleurnicher après ! »

    Aaron se leva et attrapa la cassette vidéo qu’il avait déjà soigneusement préparée. Après l’avoir glissé dans le magnétoscope, il lança le film et revint à sa place en lançant un « bouuuuuuuuuh » ironique à son frère. Vexé qu’il puisse le prendre pour un peureux, le jeune garçon lui tira la langue. Cependant, son visage changea immédiatement d’expression lorsque le long métrage commença. A vrai dire, le film commençait fort : une scène d’épouvante dès les premières minutes. On ne pouvait pas faire pire. Même Aaron en avait sous-estimé la terreur. En soi, il n’y avait rien de violent, mais le climat instauré était plus qu’angoissant et la musique semblait faire ressortir le moindre battements de cœur. Les deux enfants se tournèrent en même temps l’un vers l’autre. Ils voulaient, à coup sur, savoir s’ils éprouvaient la même chose, mais jamais aucun d’eux ne l’avouerait.

    « Annnnh, tu as déjà peur » lança Aaron d’un ton moqueur. Elle lui lança le coussin avoisinant et continua de rire.

    « Même pas vrai d’abord. C’est toi ! » répliqua-t-il en aggripant le coussin.

    Soudain, un bruit épouvantable se fit entendre dehors. Quelque chose de strident ! Ils en avaient froid dans le dos. Sursautant tous les deux, Nate finit par extérioriser sa peur en hurlant, mais Aaron se jeta sur lui. Il posa sa main sur sa bouche en lui conseillant de se taire. Le petit garçon ne chercha pas à se débattre, rassuré par la présence de son aînée. Elle se leva et s’approcha de la fenêtre à pas de loups.


    « Attends-moiiiii » lança t-il intimidé. Il accourut vers son frère avant d’agripper sa taille le plus fort possible, ses petits poings froissant le tissu de son pyjama. Il posa un regard inquiet sur lui, guettant le moindre de ses faits et gestes. D’habitude il ne l’aurait pas laissée le prendre dans ses bras comme un bébé mais là il ne refusait pas le réconfort qu’il cherchait à lui apporter.

    « Tu es dans la maison, avec moi. Il ne peut rien nous arriver, et Maman a toujours dit qu’ensemble on était plus fort que tout. Tu crois qu’elle a tort ? »

    Nate considéra les propos de sa sœur avec gravité avant de répondre. « Non » Aaron se dirigea alors vers la chambre de son frère, pour aller le coucher. Il avait été apaiser par ces propos mais n’était pas complètement rassuré.

    « Euh… Aaron…Tu veux bien dormir avec moi ? » demanda-t-il d’un air extrêmement gêné.

    « Bien sûr » répondit-il avec un grand sourire aux lèvres. Sourire qu’il communiqua au bambin qui se sentit cette fois parfaitement à l’abri. Il le déposa sur son lit avant de se diriger vers sa chambre. Ses doigts se crispèrent sur ses draps et il fixa chaque ombre comme si l’homme de la télé pouvait s’y cacher. Il ne fut rassuré que quand elle revint vers lui, avec son oreiller, une couverture, sa peluche fétiche, et sa plume dans les mains. Il lui fit signe de se décaler et il se poussa pour lui laisser suffisamment de place dans le lit.

    « Merci Aaron… » souffla-t-il en se glissant à ses côtés et en fermant les yeux.

    La nuit du jeune Nathaniel se déroula sans encombre. Il était callé contre son frère qui était finalement resté toute la nuit. Pourtant une chose c’était produite. En effet alors que le réveil du jeune garçon indiquait 5h45 du matin, le bruit des sirènes et des cris se firent entendre. Les deux jeunes hommes furent donc tirés violement de leur sommeils. Les deux se précipitèrent à la porte et se qu’ils virent les choquèrent. Il y avait, là, allonger devant eux, dans une marre de sang leurs deux parents. Ils avaient été égorgé violement. Nathaniel se mis alors à pleurer en criant. Il était désemparer et avait l’impression que son petit monde s’écroulait sur lui-même. Quand il regardait finalement son frère, ce dernier était resté calme et fort. Nate lui ne pouvais pas… La vie de rêve était finie pour nos deux frères …

    Ce jour là, Aaron se jura de veiller sur son frère. Ainsi les deux frères se retrouvèrent dans un foyer d’accueil. Les familles se succédèrent devant eux mais aucune ne voulait de deux enfants. Bien heureusement, un jour, un homme accompagné de sa fille s’arrêtait devant les deux frères. Il avait lu ce qui les avait amenés, voyant qu’il nous était arrivé la même chose qu’a sa fille. La perte de parents. Nous avions perdu les deux… Elle avait toujours son père. Les deux frères fût donc adopté par Bobby O’Neil, un chasseur réputé qui était bien décidé à former ces deux nouvelles recrues …


    Anecdote(s) de l'adolescence :

    L’excitation du jeune homme avait montée au cours de ses recherches. Se prenant pour un apprenti détective, il avait voulu résoudre seul le mystère de la mort des parents de sa petite amie survenue alors qu’elle n’avait que 5 ans. Elle n’en parlait jamais et lorsqu’elle était obligée d’y faire allusion c’était toujours du bout des lèvre et en évitant de croiser le regard des personnes avec qui elle s’entretenait. Il comprenait sa tristesse et était certain qu’elle se sentirait mieux un fois qu’elle saurait. Il avait donc laissé un message sur son répondeur, dans lequel il lui demandait de le rejoindre au plus vite à la bibliothèque pour lui faire part du résultat de ses recherches. Cela faisait maintenant un mois qu’il récoltait toutes les informations qu’il pouvait trouvé, préférant attendre le moment où il en saurait assez pour tout lui dévoiler. Il était maintenant sûr de son coup. Ne restait qu’a annoncer la nouvelle à la jeune femme.

    Il entendit des bottines claquer sur le dallage de la bibliothèque et lorsqu’il releva la tête il croisa le regard de Jess. Un large sourire fendit son visage et il s’approcha d’elle, nouant un de ses bras autour de sa taille, à la recherche d’un contact. Il déposa un léger baiser sur sa joue, essayant de lui apporter le soutien dont il pensait qu’elle aurait besoin.


    "Qu'est-ce que c'est ?" demanda-t-elle sèchement.

    La partie était loin d’être gagnée…


    "J'ai fait des recherches et -" commença-t-il

    "Des recherches sur quoi ?" le coupa-t-elle amèrement, plongeant son regard dans le sien.

    Nathaniel laissa retomber son bras le long de son corps, lâchant par la même occasion la taille de Jess. Il soutint son regard, laissa planer une seconde de silence, puis répondit d'une voix grave :


    "Sur la mort de tes parents."

    Il vit la jeune femme se raidir et s’éloigner de lui comme chaque fois qu’il tentait de lui faire part de ses découvertes. Il ne savait pas pourquoi mais elle refusait tout simplement de concevoir l’idée qu’il puisse se passer des choses étranges autour d’elle. Les preuves ne manquaient pas pourtant lorsqu’on cherchait un peu… Mais butée comme elle l’était elle refusait tout simplement de le voir. Il s’avança vers elle, tentant d’établir un contact. Elle lui échappait, il le sentait.

    "Jess... Ecoute, j'ai peut-être des explications, sincèrement, je pense avoir compris mais tu dois -"

    "Tais-toi, je ne veux pas le savoir."

    Il s'avança encore, posant sa main sur le bras nu de la jeune femme sous le regard de celle-ci.

    "Jess..."

    Il avait l’impression d’avoir ouvert une brèche dans la carapace impénétrable de la jeune femme et d’avoir touché un point sensible. Elle hésitait, sans doute partagée entre la raison et la curiosité. Il savait que ce serait pénible pour elle. Mais il était là.

    "Lâche-moi."

    Le jeune homme la regarda longuement avant d'ôter sa main et de la fourrer machinalement dans sa poche, blessé par le ton qu’elle avait employé. Elle le fixa durement et recula avant de s’enfuir loin de lui. Il entendit ses pas résonnés un instant dans la bibliothèque puis plus rien. Il ne le savait pas encore mais il venait de mettre fin à leur relation.

    Anecdote(s) de la vie adulte :

    Les arbres défilaient devant les yeux de Nate. Le cœur battant à cent à l’heure, le souffle coupé, le jeune homme était en train de courir après un vampire. Finalement cette course poursuite le mena dans un immense cimetière. Alors que le vampire était occupé à proféré des menaces à Nate, il ne vit pas ce qui arriva. Derrière lui ce fit entendre un raclement de gorge. Il eu a peine le temps de se retourner et de voir l’arme braquée sur lui que le coup partait et le tua immédiatement

    « Oups » s’exclama finalement Aaron. « T’en a mis du temps pour venir Nate, ca fait déjà 10 minutes que je t’attends. »

    Nate était à bout de souffle. Il avait mis ses mains sur ces genoux et reprenait difficilement sa respiration. Il ne regardait plus son frère mais l’entendait toujours râlé. Depuis des années entre eux ce n’était qu’une histoire de chamaillerie fraternelle. Se traitant de tout les non mais qui donnerais sa vie pour l’autre. Reprenant peu à peu ses esprits, Nate se releva et regardait Aaron qui avait l’air heureux de son ânerie.

    « Ca te fait rire ? J’me suis au moins tapé 2 kilomètres de course et toi t’a juste attendu là banane »

    Aaron fit rouler ses yeux avant de répondre

    « Hey patate ce n’est pas ma faute si tu réfléchi une heure avant de faire quelque chose. T’a qu’a t’en prendre à toi même … Bon maintenant on rentre j’ai faim » dit il alors à Nate avec un grand sourire sur les lèvres. Ce dernier acquiesça donc et ils prirent la direction de la voiture d’Aaron. Mais avant qu’il ne soit arrivé, les deux frères virent un autre vampire. Nate posa la main sur le torse de son frère. Il lui prit son arme et ajouta

    « Celui là il est à moi »

    Nate se précipita contre le vampire, laissant Aaron seul et sans arme. Mais il ne risquait rien avait pensé le jeune frère. Malheureusement, trois vampire d’une bande était là à regardé la scène et en voyant Aaron désarmé ils se précipitèrent sur lui. Alors qu’il tirait le coup fatal au coureur, Nate entendit le hurlement de son frère. Il courra jusqu'à eux et il vit un spectacle horrible. Ils étaient en train de le convertir. Arrivant hurlant et tirant à vu, Nate réussi à les faire partir, restant avec Aaron. Il se jeta sur lui quand se dernier tomba à genoux.

    « Non non non ca va allez Aaron. On est une équipe toi et moi. »

    Ce dernier le regarda alors dans les yeux. On voyait clairement qu’il devenait différent. Il prit alors sur lui pour parler à son frère.

    « Va-t’en Nate. Prend la voiture et ne te retourne pas. C’est fini pour moi. Je ne veux pas que tu deviennes comme moi. »

    Les larmes coulèrent le long du visage de Nate. Il ne voulait pas le laisser. Pourtant Aaron allait l’obligé…

    « Dépêche-toi ! »

    Nate se releva alors regardant son frère une dernière fois. Il savait que c’était fini.

    « Je te sauverais Aaron. Même si je doit passer ma vie à trouver comment, je te sauverais… »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate O'Neil

avatar

Nombre de messages : 149
Age : 29
GROUPE ? : Chasseurs
EMPLOI ? : Euh ...
HUMEUR ? : Ca peux aller
Date d'inscription : 23/02/2008

IDENTITY CARD
Love ?: Rain Sheppard
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Re: Fiche de Nate O'Neil   Dim 24 Fév - 14:07

Bon voilà j'ai un peu modifié ma première anectote mais en fait j'ai pas mis qu'il était bébé quand ils ont été receuilli. Il faut que je recommence ou c'est bon (a)

PS : Un petit coup de swiffer je ne dirais pas non Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rain Sheppard
[ ETERNAL ADMIN • ]
avatar

Nombre de messages : 196
GROUPE ? : Chasseurs
EMPLOI ? : Hunter *
HUMEUR ? : In Mood To Kill
Date d'inscription : 23/02/2008

IDENTITY CARD
Love ?: Vodka PLEASE !
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Re: Fiche de Nate O'Neil   Dim 24 Fév - 14:13

Nan c'est bon, tant que l'histoire se suit, j'vais pas chicaner pour des détails ( Même si j'sais être trés chiante Rolling Eyes )

_________________
[list]" Hey dude ! Want a little travel to Hell ? "
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-monsite.com/fr0zen
Nate O'Neil

avatar

Nombre de messages : 149
Age : 29
GROUPE ? : Chasseurs
EMPLOI ? : Euh ...
HUMEUR ? : Ca peux aller
Date d'inscription : 23/02/2008

IDENTITY CARD
Love ?: Rain Sheppard
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Re: Fiche de Nate O'Neil   Dim 24 Fév - 14:15

Merci au superbe déesse ^^

Bon jvais encore faire vampiriser l'autre tache et ca sera bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate O'Neil

avatar

Nombre de messages : 149
Age : 29
GROUPE ? : Chasseurs
EMPLOI ? : Euh ...
HUMEUR ? : Ca peux aller
Date d'inscription : 23/02/2008

IDENTITY CARD
Love ?: Rain Sheppard
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Re: Fiche de Nate O'Neil   Dim 24 Fév - 18:32

Voilà j'ai tout mis en passant du frère vampirisé au parent tué et à l'adoption ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliot J. Berisford
[ ETERNAL ADMIN • ]
avatar

Nombre de messages : 582
Age : 28
GROUPE ? : HUNTER
EMPLOI ? : Ex gosse de riches.
HUMEUR ? : A cran.
Date d'inscription : 09/02/2008

IDENTITY CARD
Love ?: Faire chier Rain (a) & l'autre emmerdeuse blonde aussi...
Something to say about YOU ?:

MessageSujet: Re: Fiche de Nate O'Neil   Dim 24 Fév - 18:52

C'est parfait ^^
Bienvenue en Enfer Smile
FiCHE VALiDEE*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiche de Nate O'Neil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche de Nate O'Neil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche relationnelle de Blaise J. Zabini
» Scarlett O'Neil. ?
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E T E R N A L S U N S H I N E :: A V A N T . D E . C O M M E N C E R :: LET ME INTRODUCE MYSELF :: WELCOME TO HELL HONEY-
Sauter vers: